Bornauw s'était fait exclure à la dixième minute du Clasico face au Standard dimanche lors de la 7e journée des playoffs 1. Mehdi Carcela s'était alors échappé vers le but. Dernier défenseur, Bornauw avait arrêté le médian marocain, qui filait seul au but, et avait immédiatement reçu un carton rouge de l'arbitre Bram Van Driessche. Le parquet de l'Union belge avait initialement requis une journée de suspension effective et 1.000 euros d'amende mais le RSCA avait refusé cette proposition. Compte tenu des antécédents du joueur (il s'agit de la première carte rouge de sa carrière) et du type de faute, la commission des litiges a décidé de se montrer clémente. "Le joueur était parfaitement au courant de la faute qu'il allait commettre. En raison du casier judiciaire vierge, du manque de brutalité de Bornauw et de son attitude sportive après l'exclusion, une pénalité minimale est appropriée", a-t-elle fait savoir dans sa motivation. Le sursis est valable jusqu'au 8 mai 2020. (Belga)