En demi-finales samedi, Emil Ruusuvuori, 22 ans, 87e mondial, a pris la mesure du Polonais Kamil Majchrzak (ATP 95), 26 ans, en deux sets - 6-3, 7-6 (7/0) - et 1 heure 47 minutes de jeu. Fer de lance de la Finlande qui rencontrera la Belgique début mars à Espoo en barrage pour la phase finale du groupe mondial de la Coupe Davis, Ruusuvuori disputera sa première finale sur le circuit ATP. Il compte deux victoires à son actif contre un joueur du top 10 mondial, face à l'Autrichien Dominic Thiem en Coupe Davis en 2019 et contre l'Allemand Alexander Zverev au Masters 1000 de Miami l'année dernière. Dans la foulée, le Portugais de 32 ans Joao Sousa (ATP 137), bien que mené d'un set par le Suédois Elias Ymer (ATP 163), 25 ans, s'est imposé 5-7, 7-6 (4), 7-5 après 3h15 d'un âpre combat. Ancien 28e mondial, le droitier de Guimaraes jouera sa 11e finale ATP et tentera de décrocher un quatrième titre, le premier depuis celui acquis sur la terre battue d'Estoril en 2018. (Belga)

En demi-finales samedi, Emil Ruusuvuori, 22 ans, 87e mondial, a pris la mesure du Polonais Kamil Majchrzak (ATP 95), 26 ans, en deux sets - 6-3, 7-6 (7/0) - et 1 heure 47 minutes de jeu. Fer de lance de la Finlande qui rencontrera la Belgique début mars à Espoo en barrage pour la phase finale du groupe mondial de la Coupe Davis, Ruusuvuori disputera sa première finale sur le circuit ATP. Il compte deux victoires à son actif contre un joueur du top 10 mondial, face à l'Autrichien Dominic Thiem en Coupe Davis en 2019 et contre l'Allemand Alexander Zverev au Masters 1000 de Miami l'année dernière. Dans la foulée, le Portugais de 32 ans Joao Sousa (ATP 137), bien que mené d'un set par le Suédois Elias Ymer (ATP 163), 25 ans, s'est imposé 5-7, 7-6 (4), 7-5 après 3h15 d'un âpre combat. Ancien 28e mondial, le droitier de Guimaraes jouera sa 11e finale ATP et tentera de décrocher un quatrième titre, le premier depuis celui acquis sur la terre battue d'Estoril en 2018. (Belga)