Dodig, 36 ans et 12e mondial en double, associé à Marin Cilic, 32 ans et vainqueur de l'US Open 2014 en simple, ont facilement pris la mesure des Néo-Zélandais Marcus Daniell et Michael Venus sur un double 6-2. Dans la foulée, la paire Pavic - Mektic, respectivement premier et deuxième au classement ATP de la discipline, s'est imposée 6-4, 6-4 contre les Américains Austin Krajicek et Tennys Sandgren. Pavic et Mektic, qui évoluent ensemble depuis le début de la saison 2021, ont remporté la bagatelle de 8 titres cette année, dont Wimbledon et les Masters 1000 de Miami, Monte-Carlo et Rome. Pavic avait déjà remporté deux autres titres du Grand Chelem, un avec l'Autrichien Oliver Marach à l'Open d'Australie (2018), l'autre avec le Brésilien Bruno Soares à l'US Open (2020). C'est la troisième fois depuis le retour à part entière du tennis au programme olympique, en 1988 à Séoul, qu'une finale sera disputée par une seule et même nation. Les Russes Elena Dementieva et Dinara Safina se sont rencontrées en finale du simple dames à Pékin en 2008, à l'instar du double mixte à Rio en 2016, trusté par les paires américaines composées de Bethanie Mattek-Sands/Jack Sock et Venus Williams/Rajeev Ram. (Belga)

Dodig, 36 ans et 12e mondial en double, associé à Marin Cilic, 32 ans et vainqueur de l'US Open 2014 en simple, ont facilement pris la mesure des Néo-Zélandais Marcus Daniell et Michael Venus sur un double 6-2. Dans la foulée, la paire Pavic - Mektic, respectivement premier et deuxième au classement ATP de la discipline, s'est imposée 6-4, 6-4 contre les Américains Austin Krajicek et Tennys Sandgren. Pavic et Mektic, qui évoluent ensemble depuis le début de la saison 2021, ont remporté la bagatelle de 8 titres cette année, dont Wimbledon et les Masters 1000 de Miami, Monte-Carlo et Rome. Pavic avait déjà remporté deux autres titres du Grand Chelem, un avec l'Autrichien Oliver Marach à l'Open d'Australie (2018), l'autre avec le Brésilien Bruno Soares à l'US Open (2020). C'est la troisième fois depuis le retour à part entière du tennis au programme olympique, en 1988 à Séoul, qu'une finale sera disputée par une seule et même nation. Les Russes Elena Dementieva et Dinara Safina se sont rencontrées en finale du simple dames à Pékin en 2008, à l'instar du double mixte à Rio en 2016, trusté par les paires américaines composées de Bethanie Mattek-Sands/Jack Sock et Venus Williams/Rajeev Ram. (Belga)