Sa victoire dans le contre-la-montre sur route en handbike est tout à fait unique non seulement parce qu'elle est la seule employée de l'IPC à concourir à Tokyo, mais aussi parce que cette athlète paraplégique avait déjà remporté l'or au basketball en fauteuil roulant en 2012. "Gagner l'or dans deux sports différents est incroyable. C'est insurpassable", a déclaré l'athlète de 36 ans, qui ne participe à des courses internationales de handbike que depuis deux ans et demi. (Belga)

Sa victoire dans le contre-la-montre sur route en handbike est tout à fait unique non seulement parce qu'elle est la seule employée de l'IPC à concourir à Tokyo, mais aussi parce que cette athlète paraplégique avait déjà remporté l'or au basketball en fauteuil roulant en 2012. "Gagner l'or dans deux sports différents est incroyable. C'est insurpassable", a déclaré l'athlète de 36 ans, qui ne participe à des courses internationales de handbike que depuis deux ans et demi. (Belga)