"Le premier quart-temps fut vraiment spécial avec six buts, dont cinq en notre faveur", a commenté l'entraîneur néo-zélandais des Red Lions. "Nous étions encore dans le rythme de notre match d'hier contre l'Allemagne", a apprécié McLeod lors de cette entrée de rencontre où cinq joueurs différents ont trouvé le chemin des filets. "C'est une des particularités de notre équipe qui dispose d'un bon mix d'attaquants. De plus, beaucoup étaient à la recherche de leur premier but dans le tournoi." S'il n'a dû effectuer que deux arrêts, Vincent Vanasch s'est cependant retourné à quatre reprises, fait rare pour le meilleur gardien mondial. "Des rencontres différentes qui requièrent des choses différentes", s'est empressé de répondre l'entraîneur à succès de la Belgique. "Contre l'Allemagne, notre défense a été réellement impressionnante. Aujourd'hui ce fut l'attaque qui s'est montrée très efficace. Dans un tournoi il y a toujours des points à travailler. Notre prestation en défense contre les Sud-Africains sera certainement à analyser et à travailler", a conclu McLeod à l'approche de la 4e rencontre de la phase de poules, jeudi contre le Canada. (Belga)

"Le premier quart-temps fut vraiment spécial avec six buts, dont cinq en notre faveur", a commenté l'entraîneur néo-zélandais des Red Lions. "Nous étions encore dans le rythme de notre match d'hier contre l'Allemagne", a apprécié McLeod lors de cette entrée de rencontre où cinq joueurs différents ont trouvé le chemin des filets. "C'est une des particularités de notre équipe qui dispose d'un bon mix d'attaquants. De plus, beaucoup étaient à la recherche de leur premier but dans le tournoi." S'il n'a dû effectuer que deux arrêts, Vincent Vanasch s'est cependant retourné à quatre reprises, fait rare pour le meilleur gardien mondial. "Des rencontres différentes qui requièrent des choses différentes", s'est empressé de répondre l'entraîneur à succès de la Belgique. "Contre l'Allemagne, notre défense a été réellement impressionnante. Aujourd'hui ce fut l'attaque qui s'est montrée très efficace. Dans un tournoi il y a toujours des points à travailler. Notre prestation en défense contre les Sud-Africains sera certainement à analyser et à travailler", a conclu McLeod à l'approche de la 4e rencontre de la phase de poules, jeudi contre le Canada. (Belga)