D'après l'agence de presse japonaise Kyodo, le Premier ministre japonais Shinzo Abe et le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach se sont entretenus par téléphone mardi de l'avenir des Jeux, prévus du 24 juillet au 9 août mais menacés par la pandémie de coronavirus. Après que le CIO s'est donné dimanche soir quatre semaines pour étudier divers scénarios, dont un report des Jeux, Shinzo Abe a déclaré lundi que la décision de reporter les Jeux "pourrait devenir inévitable" si la pandémie de coronavirus rendait impossible d'organiser les JO dans des conditions sûres. La pression est de plus en plus forte pour un report des Jeux, que le Comité olympique américain (USOPC) a à son tour demandé lundi. (Belga)

D'après l'agence de presse japonaise Kyodo, le Premier ministre japonais Shinzo Abe et le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach se sont entretenus par téléphone mardi de l'avenir des Jeux, prévus du 24 juillet au 9 août mais menacés par la pandémie de coronavirus. Après que le CIO s'est donné dimanche soir quatre semaines pour étudier divers scénarios, dont un report des Jeux, Shinzo Abe a déclaré lundi que la décision de reporter les Jeux "pourrait devenir inévitable" si la pandémie de coronavirus rendait impossible d'organiser les JO dans des conditions sûres. La pression est de plus en plus forte pour un report des Jeux, que le Comité olympique américain (USOPC) a à son tour demandé lundi. (Belga)