La numéro 1 belge (N.18), 20e joueuse du monde, n'a encore jamais croisé sur le circuit WTA Leylah Fernandez qui avait été éliminée au premier tour l'an dernier et qui en est déjà à sa troisième participation à un tournoi du Grand Chelem ayant rejoint le 3e tour à Roland Garros cette année. Elise Mertens rencontrera pour la première fois cette gauchère sur le circuit. Le vainqueur de ce duel sera opposé au deuxième tour soit à la Chinoise Lin Zhu (WTA 92), soit à l'Américaine issue des qualifications, 18 ans aussi, Whitney Osuigwe (ATP 163). Elise Mertens, 25 ans, dispute vendredi son quart de finale au tournoi WTA Gippsland Trophy face à l'Ukrainienne Elina Svitolina (N.3), 5e mondiale. Une joueuse française, issue des qualifications, Clara Burel, 19 ans, 238e mondiale, est proposée à Alison Van Uytvanck, 26 ans, 65e au classement WTA. Les deux joueuses se croiseront pour la première fois en simple. Si la joueuse de Grimbergen passe le cap, elle devra se farcir au deuxième tour soit la Kazakhe Yulia Putintseva (N.26), 28e mondiale, quarts de finaliste de l'US Open, soit l'Américaine Sloane Stephens (WTA 40) finaliste à Roland Garros en 2018 et victorieuse de l'US Open en 2017. Kirsten Flipkens est tombée elle sur une Williams, Venus, l'aînée, aujourd'hui 80e joueuse du monde, ex-numéro 1 mondiale, qui, à 40 ans, arpente toujours le circuit. L'Américaine a joué à quatre reprises contre Kirsten Flipkens, 35 ans, 87e au classement WTA. Les deux filles en sont à deux victoires chacune, mais leur dernier duel remonte aux Jeux Olympiques de Rio en 2016 où la Campinoise s'était imposée en trois sets. La gagnante de ce duel d'expérience sera opposé au deuxième tour soit à la Chinoise Qiang Wang (N.30), 34e mondiale, soit à l'Italienne Sara Errani, issue des qualifications et 131e au classement WTA. Ysaline Bonaventure, 26 ans, 123e mondiale, repêchée des qualifications, retrouvera une qualifiée face à elle en entrée. Ce sera la Hongroise Timea Babos (WTA 115), 27 ans, spécialiste du double, qu'elle jouera pour la première fois sur le circuit avec une perspective de jouer ensuite au deuxième tour soit contre l'Américaine Alison Riske (N.24), 26e mondiale, 30 ans, soit contre la Russe Anastasia Potapova (WTA 101), 19 ans. Enfin, le plus gros morceau a été réservé à Greet Minnen puisque son adversaire sera la Tchèque Petra Kvitova (N.9), 9e mondiale, 30 ans, quarts de finaliste l'an dernier et demi-finaliste à Roland Garros. Elle fut finaliste aussi à l'Open d'Australie 2019 et demi-finaliste en 2012. Greet Minnen, 110e mondiale, 23 ans, est issue des qualifications et a déjà rencontré Petra Kvitova, en 2019 à Stuttgart avec une défaite en deux sets à la clé. Le tour suivant verra le vainqueur mis au défi par une joueuse roumaine, soit Patricia Maria Tig (WTA 56), soit Sorana Cirstea (WTA 72). (Belga)

La numéro 1 belge (N.18), 20e joueuse du monde, n'a encore jamais croisé sur le circuit WTA Leylah Fernandez qui avait été éliminée au premier tour l'an dernier et qui en est déjà à sa troisième participation à un tournoi du Grand Chelem ayant rejoint le 3e tour à Roland Garros cette année. Elise Mertens rencontrera pour la première fois cette gauchère sur le circuit. Le vainqueur de ce duel sera opposé au deuxième tour soit à la Chinoise Lin Zhu (WTA 92), soit à l'Américaine issue des qualifications, 18 ans aussi, Whitney Osuigwe (ATP 163). Elise Mertens, 25 ans, dispute vendredi son quart de finale au tournoi WTA Gippsland Trophy face à l'Ukrainienne Elina Svitolina (N.3), 5e mondiale. Une joueuse française, issue des qualifications, Clara Burel, 19 ans, 238e mondiale, est proposée à Alison Van Uytvanck, 26 ans, 65e au classement WTA. Les deux joueuses se croiseront pour la première fois en simple. Si la joueuse de Grimbergen passe le cap, elle devra se farcir au deuxième tour soit la Kazakhe Yulia Putintseva (N.26), 28e mondiale, quarts de finaliste de l'US Open, soit l'Américaine Sloane Stephens (WTA 40) finaliste à Roland Garros en 2018 et victorieuse de l'US Open en 2017. Kirsten Flipkens est tombée elle sur une Williams, Venus, l'aînée, aujourd'hui 80e joueuse du monde, ex-numéro 1 mondiale, qui, à 40 ans, arpente toujours le circuit. L'Américaine a joué à quatre reprises contre Kirsten Flipkens, 35 ans, 87e au classement WTA. Les deux filles en sont à deux victoires chacune, mais leur dernier duel remonte aux Jeux Olympiques de Rio en 2016 où la Campinoise s'était imposée en trois sets. La gagnante de ce duel d'expérience sera opposé au deuxième tour soit à la Chinoise Qiang Wang (N.30), 34e mondiale, soit à l'Italienne Sara Errani, issue des qualifications et 131e au classement WTA. Ysaline Bonaventure, 26 ans, 123e mondiale, repêchée des qualifications, retrouvera une qualifiée face à elle en entrée. Ce sera la Hongroise Timea Babos (WTA 115), 27 ans, spécialiste du double, qu'elle jouera pour la première fois sur le circuit avec une perspective de jouer ensuite au deuxième tour soit contre l'Américaine Alison Riske (N.24), 26e mondiale, 30 ans, soit contre la Russe Anastasia Potapova (WTA 101), 19 ans. Enfin, le plus gros morceau a été réservé à Greet Minnen puisque son adversaire sera la Tchèque Petra Kvitova (N.9), 9e mondiale, 30 ans, quarts de finaliste l'an dernier et demi-finaliste à Roland Garros. Elle fut finaliste aussi à l'Open d'Australie 2019 et demi-finaliste en 2012. Greet Minnen, 110e mondiale, 23 ans, est issue des qualifications et a déjà rencontré Petra Kvitova, en 2019 à Stuttgart avec une défaite en deux sets à la clé. Le tour suivant verra le vainqueur mis au défi par une joueuse roumaine, soit Patricia Maria Tig (WTA 56), soit Sorana Cirstea (WTA 72). (Belga)