Lors de ce match, remporté 1-0 par les Zèbres, les supporters locaux avaient brandi une banderole où l'on pouvait lire: "Ultras islamistes, les seuls à décapiter, c'est vous", sorte de réponse au tifo anti-Defour qui avait fait couler beaucoup d'encre en début d'année.

"Nous poursuivons Charleroi sur base d'incitation à la haine", a expliqué le porte-parole de la fédération belge. "Le club est appelé à se présenter le mardi 12 mai à 12h30 pour se défendre devant la commission des litiges, qui décidera de la sanction. Cela peut aller d'une amende administrative et l'obligation de disputer un match à huis clos."

Lors de ce match, remporté 1-0 par les Zèbres, les supporters locaux avaient brandi une banderole où l'on pouvait lire: "Ultras islamistes, les seuls à décapiter, c'est vous", sorte de réponse au tifo anti-Defour qui avait fait couler beaucoup d'encre en début d'année. "Nous poursuivons Charleroi sur base d'incitation à la haine", a expliqué le porte-parole de la fédération belge. "Le club est appelé à se présenter le mardi 12 mai à 12h30 pour se défendre devant la commission des litiges, qui décidera de la sanction. Cela peut aller d'une amende administrative et l'obligation de disputer un match à huis clos."