Cet objectif a été annoncé aux arbitres et aux clubs de Jupiler Pro League et de Proximus League par Pierre François, un des CEO de la Pro League, lundi soir lors d'une soirée d'information consacrée à l'arbitrage, précise-t-elle.

Alors que l'affaire autour de l'arbitre Joeri Van de Velde et de sa carte jaune erronément attribuée à Trezeguet lors du match Standard-Mouscron agite les observateurs du football depuis ce week-end, la séance a permis à Johan Verbist, le "nouveau patron de l'arbitrage", de "communiquer sur sa vision du fonctionnement de son Département".

Le frais retraité des terrains est devenu cet été le nouveau coordinateur du Département Arbitrage de l'Union belge (URBSFA), la cellule qui est notamment chargée de désigner les arbitres et assistants pour les rencontres de championnat et de Coupe. Cette instance organise aussi les examens que doivent passer les arbitres, et doit relayer l'interprétation qu'elle préconise des règles du jeu.

Au-delà des arbitres, "plusieurs dirigeants et la quasi-totalité des entraîneurs de nos 24 clubs professionnels étaient présents", précise la Pro League au sujet de cette séance. Il est notamment ressorti des échanges que "l'encadrement professionnel de l'arbitrage doit être étoffé et que la (semi)professionnalisation des jeunes arbitres à haut potentiel et des arbitres internationaux constitue une priorité".

Cet objectif a été annoncé aux arbitres et aux clubs de Jupiler Pro League et de Proximus League par Pierre François, un des CEO de la Pro League, lundi soir lors d'une soirée d'information consacrée à l'arbitrage, précise-t-elle. Alors que l'affaire autour de l'arbitre Joeri Van de Velde et de sa carte jaune erronément attribuée à Trezeguet lors du match Standard-Mouscron agite les observateurs du football depuis ce week-end, la séance a permis à Johan Verbist, le "nouveau patron de l'arbitrage", de "communiquer sur sa vision du fonctionnement de son Département". Le frais retraité des terrains est devenu cet été le nouveau coordinateur du Département Arbitrage de l'Union belge (URBSFA), la cellule qui est notamment chargée de désigner les arbitres et assistants pour les rencontres de championnat et de Coupe. Cette instance organise aussi les examens que doivent passer les arbitres, et doit relayer l'interprétation qu'elle préconise des règles du jeu. Au-delà des arbitres, "plusieurs dirigeants et la quasi-totalité des entraîneurs de nos 24 clubs professionnels étaient présents", précise la Pro League au sujet de cette séance. Il est notamment ressorti des échanges que "l'encadrement professionnel de l'arbitrage doit être étoffé et que la (semi)professionnalisation des jeunes arbitres à haut potentiel et des arbitres internationaux constitue une priorité".