Pour le désavantage des purs sprinteurs, deux cols sont à franchir. Si le premier (Sié, classé en deuxième catégorie) présente une pente modérée pour rejoindre la petite ville de Lacaune réputée pour son jambon, le second, le Pic de Nore (première catégorie), est plus exigeant (12,3 km à 6,3 %). Jadis théâtre de la course de côte du Critérium international, le Pic de Nore, à 1.205 mètres d'altitude, marque l'entrée dans le département de l'Aude. C'est aussi, à 41,5 kilomètres de l'arrivée, le début d'une descente longue et technique vers les vignes du Cabardès et la plaine. L'arrivée à Carcassonne (47.000 habitants) est jugée sur les boulevards qui ceinturent le centre-ville. A faible distance de la cité médiévale, inscrite au patrimoine mondial, qui fait la célébrité de la ville. Ville-départ en 2014 et 2016, Carcassone n'avait pas eu d'arrivée d'étape depuis 2006 (victoire de Yaroslav Popovych). Il s'agira de la septième arrivée dans l'Aude. Un Belge, André Rosseel, s'y était imposé en 1951. Le départ de Millau à été donné à 13h10 (départ réel à 13h20). L'arrivée à Carcassonne est prévue vers 17h47 (prévision à 41 km/h de moyenne). (Belga)

Pour le désavantage des purs sprinteurs, deux cols sont à franchir. Si le premier (Sié, classé en deuxième catégorie) présente une pente modérée pour rejoindre la petite ville de Lacaune réputée pour son jambon, le second, le Pic de Nore (première catégorie), est plus exigeant (12,3 km à 6,3 %). Jadis théâtre de la course de côte du Critérium international, le Pic de Nore, à 1.205 mètres d'altitude, marque l'entrée dans le département de l'Aude. C'est aussi, à 41,5 kilomètres de l'arrivée, le début d'une descente longue et technique vers les vignes du Cabardès et la plaine. L'arrivée à Carcassonne (47.000 habitants) est jugée sur les boulevards qui ceinturent le centre-ville. A faible distance de la cité médiévale, inscrite au patrimoine mondial, qui fait la célébrité de la ville. Ville-départ en 2014 et 2016, Carcassone n'avait pas eu d'arrivée d'étape depuis 2006 (victoire de Yaroslav Popovych). Il s'agira de la septième arrivée dans l'Aude. Un Belge, André Rosseel, s'y était imposé en 1951. Le départ de Millau à été donné à 13h10 (départ réel à 13h20). L'arrivée à Carcassonne est prévue vers 17h47 (prévision à 41 km/h de moyenne). (Belga)