Pour réaliser ce spot, l'AWBB a reçu un subside de quelque 10.000 euros de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a indiqué Hervé Forthomme, un des responsables du département arbitrage de l'AWBB. Selon lui, idéalement, 10 à 15% d'arbitres en plus seraient nécessaires dans chaque province wallonne et à Bruxelles. Le spot, réalisé par une agence de communication, devrait être diffusé avant des matches de division 1 de basket. Il devrait également circuler largement sur les réseaux sociaux. En outre, les responsables de l'AWBB espèrent pouvoir évoquer la campagne sur les plateaux des télévisions locales. (Belga)

Pour réaliser ce spot, l'AWBB a reçu un subside de quelque 10.000 euros de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a indiqué Hervé Forthomme, un des responsables du département arbitrage de l'AWBB. Selon lui, idéalement, 10 à 15% d'arbitres en plus seraient nécessaires dans chaque province wallonne et à Bruxelles. Le spot, réalisé par une agence de communication, devrait être diffusé avant des matches de division 1 de basket. Il devrait également circuler largement sur les réseaux sociaux. En outre, les responsables de l'AWBB espèrent pouvoir évoquer la campagne sur les plateaux des télévisions locales. (Belga)