Depuis le départ de l'Australien Mathew Ryan en 2015, il y a quatre ans, les gardiens de but n'ont pas réussi à convaincre chez les "Blauw en Zwart". Pas moins de cinq gardiens de but ont défendu le but du Club lors de la saison 2017-2018. Que le Club Bruges ait pu s'offrir un joueur du calibre Mignolet n'a pas surpris Clément. "Après tout, j'étais aussi impliqué dans ce dossier. Il y a beaucoup de facteurs en jeu, et très récemment, ils ont évolué en notre faveur. Et puis tu dois agir vite. Un gardien de but n'était pas vraiment en haut de ma liste de souhaits, parce que j'ai beaucoup de confiance en Ethan Horvath. Il peut encore grandir énormément. Mais ce sont des circonstances différentes, et Simon était une opportunité. À un moment donné, il faut prendre une décision, et c'est ce que nous avons fait."

Mignolet, qui s'entraînait déjà sous les ordres de Clément lundi, est éligible pour le match aller du troisième tour de qualification de la Ligue des Champions contre le Dynamo Kiev, mardi soir. "Dois-je déjà changer dans le but demain ? Tout va très vite maintenant. J'ai encore un peu plus de 24 heures pour prendre la décision. Je ne donne jamais mon équipe un jour à l'avance."

A Liverpool, l'entraîneur Jürgen Klopp aurait préféré garder Mignolet comme doublure du N.1 le Brésilien Alisson Becker. Contrairement à sa situation avec les Reds, le Limbourgeois est sûr de sa place de titulaire au Club Bruges. L'avenir des gardiens Ethan Horvath (24 ans) et Karlo Letica (22 ans) au stade Jan Breydel est donc très incertain. "Nous verrons quelle est la meilleure solution pour eux et pour le Club", a réagi Clément. "Nous ne prendrons pas une décision hâtive."

Un rôle "à la Kompany"? "Cela n'a pas été discuté, mais c'est possible"

Vincent Kompany est devenu entraîneur-joueur à Anderlecht, une fonction supplémentaire pour Mignolet, en plus de celle de joueur, n'est pas (encore) à l'ordre du jour, selon Clément. "Cela n'a pas été discuté. Mais il y a suffisamment de joueurs qui sont passés à une autre fonction au sein du Club, alors c'est possible. Simon est un garçon intelligent aux multiples qualités, également en dehors du terrain. Mais il est aussi très professionnel et ne s'occupe que d'une seule chose : sa carrière de footballeur. C'est pour cela qu'il revient en Belgique, ce qui n'est pas évident si l'on est en Premier League depuis si longtemps. Il veut surtout jouer. Il avait d'autres possibilités, avec d'autres clubs, il pouvait gagner beaucoup plus (d'argent) et jouer. Mais il a choisi le Club Bruges. Cela montre à quel point il est ambitieux. Nous n'allons donc pas lui confier d'autres tâches maintenant, ce qui pourrait le déstabiliser."

Clément a entendu parler de l'arrivée de Mignolet dimanche soir. "J'ai immédiatement appelé Horvath pour lui donner une explication. Après tout, vous êtes aussi l'entraîneur du joueur qui est déçu. Horvath a réagi de manière très professionnelle, il l'a montré à l'entraînement. C'est du football professionnel. J'ai joué au football au Club Bruges pendant dix ans. Au cours de cette période, au moins dix milieux de terrain centraux ont été achetés. Tu dois te battre pour ta place, ça fait partie du boulot. J'ai donné quelques jours à Ethan pour mettre tout en place. Je sais que je peux compter sur Ethan, jusqu'à la dernière minute, tant qu'il est ici au club", a encore précisé Clément.