"L'équipe d'Isaac Kimeli a couru le marathon-relais le plus rapide de l'histoire sur le sol belge, mais en manquant de peu le record de Belgique", précisent les organisateurs samedi soir. En 2:07:35, les gagnants ont devancé les "Saucony Heren 1" et le "KRC Gent Sportaround Team". 1.690 équipes étaient présentes au départ, pour un total de 10.140 coureurs. Placés sur de bons rails par Kimeli, le deuxième relayeur de l'équipe gagnante, les membres de l'"Olympic Running Team" ont finalement vu Thomas De Bock franchir la ligne d'arrivée en 2:07:35, à 38 secondes du record de Belgique datant de 11 ans (couru par Stefan Van Den Broeck, Guy Fays, Frederic Collignon, Rik Ceulemans, Benjamin Barbier et Joeri Schoffelen). (Belga)

"L'équipe d'Isaac Kimeli a couru le marathon-relais le plus rapide de l'histoire sur le sol belge, mais en manquant de peu le record de Belgique", précisent les organisateurs samedi soir. En 2:07:35, les gagnants ont devancé les "Saucony Heren 1" et le "KRC Gent Sportaround Team". 1.690 équipes étaient présentes au départ, pour un total de 10.140 coureurs. Placés sur de bons rails par Kimeli, le deuxième relayeur de l'équipe gagnante, les membres de l'"Olympic Running Team" ont finalement vu Thomas De Bock franchir la ligne d'arrivée en 2:07:35, à 38 secondes du record de Belgique datant de 11 ans (couru par Stefan Van Den Broeck, Guy Fays, Frederic Collignon, Rik Ceulemans, Benjamin Barbier et Joeri Schoffelen). (Belga)