Avec un temps de 2:06.80, deuxième performance mondiale de tous les temps, il a même titillé le record du monde du Japonais Ippei Watanabe, établi en janvier 2017 à Tokyo, en 2:06.67. Le Russe a devancé le Britannique James Wilby (2:08.39) et l'Italien Luca Pizzini (2:08.54). Le Suisse Jérémy Desplanches s'est quant à lui imposé en finale du 200 m quatre nages. Le jeune Genevois, qui a terminé en 1:57.04, devance l'Allemand Philipp Heintz (1:57.83) et le Britannique Max Litchfield (1:57.96). (Belga)

Avec un temps de 2:06.80, deuxième performance mondiale de tous les temps, il a même titillé le record du monde du Japonais Ippei Watanabe, établi en janvier 2017 à Tokyo, en 2:06.67. Le Russe a devancé le Britannique James Wilby (2:08.39) et l'Italien Luca Pizzini (2:08.54). Le Suisse Jérémy Desplanches s'est quant à lui imposé en finale du 200 m quatre nages. Le jeune Genevois, qui a terminé en 1:57.04, devance l'Allemand Philipp Heintz (1:57.83) et le Britannique Max Litchfield (1:57.96). (Belga)