Selon Het Laatste Nieuws, les directions des deux clubs (le président mouscronnois Patrick Declerck et le CEO de l'Excel Paul Allaerts d'un côté et le président courtraisien Joseph Allijns et le manager des Kerels Matthias Leterme de l'autre) se sont déjà rencontrées pour discuter du projet.

"L'idée de la fusion est venue de Mouscron", déclare Matthias Leterme. "On ne refuse pas une invitation, surtout celle de son plus proche voisin. Dans un paysage footballistique en évolution, il est bon d'échanger les idées. Il ne s'agissait toutefois que d'une discussion. Nous devons voir quelle serait la valeur ajoutée mais nous n'écartons pas cette idée".

"Pour Mouscron, une fusion est inévitable", dit le président de l'Excel Patrick Declerck, natif de Courtrai. "Tout le monde sait qu'il y a trop de clubs dans la région. Je ne vois pas Courtrai et Zulte Waregem fusionner mais Courtrai et Mouscron, pourquoi pas ? Je cite toujours l'exemple de Wintersalg et Waterschei, qui ont fusionné pour créer le Racing Genk et connaître le succès. Nous jouerions probablement à Courtrai, ils ont plus de supporters et de sponsors".

Selon Het Laatste Nieuws, les directions des deux clubs (le président mouscronnois Patrick Declerck et le CEO de l'Excel Paul Allaerts d'un côté et le président courtraisien Joseph Allijns et le manager des Kerels Matthias Leterme de l'autre) se sont déjà rencontrées pour discuter du projet. "L'idée de la fusion est venue de Mouscron", déclare Matthias Leterme. "On ne refuse pas une invitation, surtout celle de son plus proche voisin. Dans un paysage footballistique en évolution, il est bon d'échanger les idées. Il ne s'agissait toutefois que d'une discussion. Nous devons voir quelle serait la valeur ajoutée mais nous n'écartons pas cette idée". "Pour Mouscron, une fusion est inévitable", dit le président de l'Excel Patrick Declerck, natif de Courtrai. "Tout le monde sait qu'il y a trop de clubs dans la région. Je ne vois pas Courtrai et Zulte Waregem fusionner mais Courtrai et Mouscron, pourquoi pas ? Je cite toujours l'exemple de Wintersalg et Waterschei, qui ont fusionné pour créer le Racing Genk et connaître le succès. Nous jouerions probablement à Courtrai, ils ont plus de supporters et de sponsors".