Le Burkina Faso, 56e au classement FIFA, sort d'une Coupe d'Afrique des Nations aboutie. Les Étalons, où évoluent notamment Hervé Koffi (Charleroi) et Abdoul Tapsoba (Standard), ont atteint le dernier carré après avoir successivement écarté le Gabon et la Tunisie, avant de tomber devant le Sénégal, futur vainqueur. Outre Koffi et Tapsoba, les Burkinabés peuvent s'appuyer sur leurs attaquants Bertrand Traoré (Aston Villa) et Hassane Bandé, passé par Malines. Pour le technicien catalan, ce duel sera intéressant à plus d'un titre. "Lors d'une préparation pour une Coupe du monde, il est toujours bon de jouer contre des pays d'autres continents. Fort de sa demi-finale à la CAN, le Burkina Faso a d'ores et déjà démontré qu'il constituera un adversaire intéressant pour les Diables Rouges", a expliqué le sélectionneur. Une fois n'est pas coutume, l'équipe nationale ne se produira pas au Stade Roi Baudouin, "moins adapté et moins confortable" que le Lotto Park selon la fédération, qui a aussi insisté sur la proximité entre Anderlecht et le centre national de Tubize. Roberto Martinez n'appellera que des joueurs qui comptent moins de 50 caps lors de ce rassemblement de mars. (Belga)

Le Burkina Faso, 56e au classement FIFA, sort d'une Coupe d'Afrique des Nations aboutie. Les Étalons, où évoluent notamment Hervé Koffi (Charleroi) et Abdoul Tapsoba (Standard), ont atteint le dernier carré après avoir successivement écarté le Gabon et la Tunisie, avant de tomber devant le Sénégal, futur vainqueur. Outre Koffi et Tapsoba, les Burkinabés peuvent s'appuyer sur leurs attaquants Bertrand Traoré (Aston Villa) et Hassane Bandé, passé par Malines. Pour le technicien catalan, ce duel sera intéressant à plus d'un titre. "Lors d'une préparation pour une Coupe du monde, il est toujours bon de jouer contre des pays d'autres continents. Fort de sa demi-finale à la CAN, le Burkina Faso a d'ores et déjà démontré qu'il constituera un adversaire intéressant pour les Diables Rouges", a expliqué le sélectionneur. Une fois n'est pas coutume, l'équipe nationale ne se produira pas au Stade Roi Baudouin, "moins adapté et moins confortable" que le Lotto Park selon la fédération, qui a aussi insisté sur la proximité entre Anderlecht et le centre national de Tubize. Roberto Martinez n'appellera que des joueurs qui comptent moins de 50 caps lors de ce rassemblement de mars. (Belga)