La FIBA, la fédération internationale, a validé et présenté à Tenerife en marge de la Coupe du monde son nouveau système de qualifications. Comme pour les Jeux Olympiques, le plateau des prochaines Coupes du monde se composera de 12 équipes (au lieu de 16 actuellement). Pour rejoindre les JO de Tokyo en 2020, il faudra se placer parmi les six premiers du championnat d'Europe 2019 afin d'accéder à un tournoi de qualification avec 16 pays (4 groupes de 4). Les trois premiers de chaque groupe se qualifient pour la phase finale dans la capitale japonaise (du 24 juillet au 9 août 2020). Particularité, le champion du monde et le Japon, pourtant déjà qualifiés, disputeront ce tournoi qualificatif, ce qui équivaut à dire que, dans leur groupe, seuls deux autres pays seront qualifiés. Pour Tokyo, le tournoi de qualification en février 2020, rassemblera outre les six meilleurs européens de l'Euro 2019, dix équipes issues de pré-qualifications concernant l'Afrique (2), les Amériques (4) et l'Asie/Océanie (4), dont le champion du monde 2018 et l'organisateur des JO, le Japon. Pour rejoindre la Coupe du monde 2022 (et suivantes), il ne suffira plus d'être placé parmi les meilleures au championnat d'Europe précédent comme ce fut le cas jusqu'ici. La Belgique s'était qualifiée en effet pour Tenerife grâce à sa 3e place à l'Euro l'an dernier à Prague. Il faudra passer par un tournoi de qualification similaire. Le système est le même que pour les JO. Il faudra terminer parmi les six premiers de l'Euro qui précède puis sortir du tournoi de qualification qui rassemble 16 pays (quatre groupes de 4). Le système de qualification pour l'Euro reste, par ailleurs, le même avec trois fenêtres au programme. Seule une fenêtre change de date. Pour l'Euro 2021, les fenêtres sont fixées à novembre 2019, novembre 2020 et février 2021. Il est impératif dès lors pour les Belgian Cats de se qualifier pour l'Euro 2019 en Serbie et Lettonie du 27 juin au 7 juillet. Pour ce faire la Belgique doit effacer une défaite de 6 points contre la Tchèque le 21 novembre à Courtrai pour terminer en tête de son groupe. Un rendez-vous en Allemagne, à Marburg, est prévu le 17, mais c'est bien contre la République Tchèque que les filles de Philip Mestdagh joueront leur place au championnat d'Europe. La Belgique occupe la 2e place du groupe G avec 7 points (une défaite) en quatre journées derrière la Tchèquie invaincue (8 pts). L'Allemagne est troisième avec 5 points. La Suisse ferme la marche (4pts). Le premier de chacun des 8 groupes et les six meilleurs deuxièmes se qualifient pour l'Euro 2019. (Belga)

La FIBA, la fédération internationale, a validé et présenté à Tenerife en marge de la Coupe du monde son nouveau système de qualifications. Comme pour les Jeux Olympiques, le plateau des prochaines Coupes du monde se composera de 12 équipes (au lieu de 16 actuellement). Pour rejoindre les JO de Tokyo en 2020, il faudra se placer parmi les six premiers du championnat d'Europe 2019 afin d'accéder à un tournoi de qualification avec 16 pays (4 groupes de 4). Les trois premiers de chaque groupe se qualifient pour la phase finale dans la capitale japonaise (du 24 juillet au 9 août 2020). Particularité, le champion du monde et le Japon, pourtant déjà qualifiés, disputeront ce tournoi qualificatif, ce qui équivaut à dire que, dans leur groupe, seuls deux autres pays seront qualifiés. Pour Tokyo, le tournoi de qualification en février 2020, rassemblera outre les six meilleurs européens de l'Euro 2019, dix équipes issues de pré-qualifications concernant l'Afrique (2), les Amériques (4) et l'Asie/Océanie (4), dont le champion du monde 2018 et l'organisateur des JO, le Japon. Pour rejoindre la Coupe du monde 2022 (et suivantes), il ne suffira plus d'être placé parmi les meilleures au championnat d'Europe précédent comme ce fut le cas jusqu'ici. La Belgique s'était qualifiée en effet pour Tenerife grâce à sa 3e place à l'Euro l'an dernier à Prague. Il faudra passer par un tournoi de qualification similaire. Le système est le même que pour les JO. Il faudra terminer parmi les six premiers de l'Euro qui précède puis sortir du tournoi de qualification qui rassemble 16 pays (quatre groupes de 4). Le système de qualification pour l'Euro reste, par ailleurs, le même avec trois fenêtres au programme. Seule une fenêtre change de date. Pour l'Euro 2021, les fenêtres sont fixées à novembre 2019, novembre 2020 et février 2021. Il est impératif dès lors pour les Belgian Cats de se qualifier pour l'Euro 2019 en Serbie et Lettonie du 27 juin au 7 juillet. Pour ce faire la Belgique doit effacer une défaite de 6 points contre la Tchèque le 21 novembre à Courtrai pour terminer en tête de son groupe. Un rendez-vous en Allemagne, à Marburg, est prévu le 17, mais c'est bien contre la République Tchèque que les filles de Philip Mestdagh joueront leur place au championnat d'Europe. La Belgique occupe la 2e place du groupe G avec 7 points (une défaite) en quatre journées derrière la Tchèquie invaincue (8 pts). L'Allemagne est troisième avec 5 points. La Suisse ferme la marche (4pts). Le premier de chacun des 8 groupes et les six meilleurs deuxièmes se qualifient pour l'Euro 2019. (Belga)