Speirs portait un gilet de sauvetage et était attaché avec un harnais de sécurité, mais a été éjecté du yacht. Il était inconscient lorsqu'il a été ramené à bord 36 minutes plus tard. Les efforts pour le ranimer ont échoué. Le décès est intervenu lors du 18e jour de course entre l'Afrique du Sud et l'Australie. La bateau n'était plus qu'à 1.500 miles de Fremantle, dans l'ouest de l'Australie. Son corps a été versé en mer dimanche lors d'une cérémonie réunissant tous les concurrents. Douze yachts ont pris le départ de l'épreuve à Liverpool le 20 août pour une course longue approximativement de 11 mois. Une enquête concernant les circonstances exactes de l'accident fatal de Simon Speirs va être menée conjointement par les organisateurs, "particulièrement choqués par ce drame", et les autorités maritimes. Un marin britannique tentant un voyage en solo autour du monde a par ailleurs été sauvé vendredi après que son bateau ait perdu un mât dans l'Océan Indien. (Belga)

Speirs portait un gilet de sauvetage et était attaché avec un harnais de sécurité, mais a été éjecté du yacht. Il était inconscient lorsqu'il a été ramené à bord 36 minutes plus tard. Les efforts pour le ranimer ont échoué. Le décès est intervenu lors du 18e jour de course entre l'Afrique du Sud et l'Australie. La bateau n'était plus qu'à 1.500 miles de Fremantle, dans l'ouest de l'Australie. Son corps a été versé en mer dimanche lors d'une cérémonie réunissant tous les concurrents. Douze yachts ont pris le départ de l'épreuve à Liverpool le 20 août pour une course longue approximativement de 11 mois. Une enquête concernant les circonstances exactes de l'accident fatal de Simon Speirs va être menée conjointement par les organisateurs, "particulièrement choqués par ce drame", et les autorités maritimes. Un marin britannique tentant un voyage en solo autour du monde a par ailleurs été sauvé vendredi après que son bateau ait perdu un mât dans l'Océan Indien. (Belga)