À Munakata, dans le sud-ouest du pays, un membre du personnel de l'équipe olympique russe de rugby à sept a été hospitalisé après avoir été testé positif, a confirmé jeudi un responsable de la municipalité, , alors que les JO de Tokyo s'ouvrent le 23 juillet. Cette équipe russe comprenant 16 sportifs et 10 membres du staff avait atterri samedi à Tokyo et n'a pas eu de contacts rapprochés avec d'autres personnes depuis, selon ce responsable local. Le reste du groupe est désormais confiné dans l'hôtel. En cas de tests négatifs, l'équipe pourra reprendre l'entraînement dès vendredi, toujours selon la même source. Plus tôt dans la journée, l'on avait appris qu'au moins huit membres du personnel d'un hôtel au Japon hébergeant actuellement l'équipe olympique de judo du Brésil ont été testés positifs au coronavirus. Ces tests avaient été effectués avant l'arrivée samedi dernier de l'équipe brésilienne qui est composée d'une trentaine de personnes, ont précisé des responsables sanitaires et sportifs à Hamamatsu dans le centre du Japon, où est situé l'hôtel en question. Aucune des personnes infectées n'a été en contact avec les sportifs brésiliens. Par ailleurs, l'équipe sud-africaine de rugby à 7 a été dirigée vers un des hôtels prévus au Japon pour des séjours en quarantaine. L'ensemble de la délégation est en effet considérée comme cas contact après qu'une personne de leur avion les acheminant vers Tokyo a été testée positive au coronavirus. (Belga)

À Munakata, dans le sud-ouest du pays, un membre du personnel de l'équipe olympique russe de rugby à sept a été hospitalisé après avoir été testé positif, a confirmé jeudi un responsable de la municipalité, , alors que les JO de Tokyo s'ouvrent le 23 juillet. Cette équipe russe comprenant 16 sportifs et 10 membres du staff avait atterri samedi à Tokyo et n'a pas eu de contacts rapprochés avec d'autres personnes depuis, selon ce responsable local. Le reste du groupe est désormais confiné dans l'hôtel. En cas de tests négatifs, l'équipe pourra reprendre l'entraînement dès vendredi, toujours selon la même source. Plus tôt dans la journée, l'on avait appris qu'au moins huit membres du personnel d'un hôtel au Japon hébergeant actuellement l'équipe olympique de judo du Brésil ont été testés positifs au coronavirus. Ces tests avaient été effectués avant l'arrivée samedi dernier de l'équipe brésilienne qui est composée d'une trentaine de personnes, ont précisé des responsables sanitaires et sportifs à Hamamatsu dans le centre du Japon, où est situé l'hôtel en question. Aucune des personnes infectées n'a été en contact avec les sportifs brésiliens. Par ailleurs, l'équipe sud-africaine de rugby à 7 a été dirigée vers un des hôtels prévus au Japon pour des séjours en quarantaine. L'ensemble de la délégation est en effet considérée comme cas contact après qu'une personne de leur avion les acheminant vers Tokyo a été testée positive au coronavirus. (Belga)