Le début de rencontre était à l'avantage des Rouches qui mettaient tout de suite la pression près du rectangle de Vukovic. Bien en place, Genk souffrait mais ne concédait pas de but. Il fallait attendre la 25e minute pour voir l'équipe de Philippe Clément menaçante. Ochoa sortait alors deux arrêts compliqués pour garder le zéro.

A la demi-heure, Renaud Emond croyait bien délivrer les siens, mais le VAR annulait ce but du Standard pour une position de hors-jeu (31e). Après la pause, les deux équipes revenaient à l'abordage et se partageaient les occasions avant l'heure de jeu. Malinovskyi (46e) et Ndongala (52e) tentaient leur chance pour les Limbourgeois alors qu'Emond manquait une grosse occasion de prendre l'avantage.

Contrairement au Standard, Genk poursuivait sur sa lancée et trouvait le poteau via Malinvosky (55e). Les Limbourgeois étaient récompensés de leurs efforts avec un contre lancé par Alejandro Pozuelo et conclu par Mbwana Samatta d'une frappe du gauche (84e). Toujours dans le match et hargneux, le Standard ne lâchait rien et arrachait un point dans les arrêts de jeu grâce à une déviation dans le petit rectangle de Christian Luyindama (90e+2).