"C'est un signal fort", déclare Paul ­Allaerts, patron des arbitres à l'Union Belge. Ce joueur est sans doute le premier en Belgique à être suspendu pour avoir insulté un juge de ligne sur les réseaux sociaux, selon les journaux. Paul ­Allaerts n'a en tout cas pas connaissance d'un autre incident du genre. "Le juge de ligne a bien fait d'avertir l'arbitre. Tout le monde a droit au respect de sa vie privée", conclut-il. (Belga)

"C'est un signal fort", déclare Paul ­Allaerts, patron des arbitres à l'Union Belge. Ce joueur est sans doute le premier en Belgique à être suspendu pour avoir insulté un juge de ligne sur les réseaux sociaux, selon les journaux. Paul ­Allaerts n'a en tout cas pas connaissance d'un autre incident du genre. "Le juge de ligne a bien fait d'avertir l'arbitre. Tout le monde a droit au respect de sa vie privée", conclut-il. (Belga)