"Un drame pareil fait très mal et renvoie tout le reste à l'arrière-plan", commentait dimanche le directeur-sportif Ralf Minge. "En une seconde vous prenez conscience que ce football qui occupe pourtant toutes vos pensées, n'est finalement pas important". Le club a également publié un communiqué pour déclarer son immense tristesse à la famille et aux amis de la victime, les assurant de tout son soutien dans ces circonstances dramatiques. Il demandera à la fédération de pouvoir faire observer une minute de silence lors du prochain match à domicile du 30 avril contre le FC Erzgebirge Aue, le probable vice-champion et deuxième montant direct. Fondé en 1953, le Dynamo Dresde était le plus populaire des clubs de l'ex-RDA, par opposition aux clubs de Berlin trop proches du pouvoir communiste. Mais il était aussi un des plus performants avec entre autres huit titres (deux de moins que le Dynamo) et sept coupes à son palmarès. Sans compter une participation aux demi-finales de la Coupe de l'UEFA contre Stuttgart en 1989. Après la réunification il ne s'est maintenu que quatre ans en Bundesliga, de 1991 à 1995. (Belga)

"Un drame pareil fait très mal et renvoie tout le reste à l'arrière-plan", commentait dimanche le directeur-sportif Ralf Minge. "En une seconde vous prenez conscience que ce football qui occupe pourtant toutes vos pensées, n'est finalement pas important". Le club a également publié un communiqué pour déclarer son immense tristesse à la famille et aux amis de la victime, les assurant de tout son soutien dans ces circonstances dramatiques. Il demandera à la fédération de pouvoir faire observer une minute de silence lors du prochain match à domicile du 30 avril contre le FC Erzgebirge Aue, le probable vice-champion et deuxième montant direct. Fondé en 1953, le Dynamo Dresde était le plus populaire des clubs de l'ex-RDA, par opposition aux clubs de Berlin trop proches du pouvoir communiste. Mais il était aussi un des plus performants avec entre autres huit titres (deux de moins que le Dynamo) et sept coupes à son palmarès. Sans compter une participation aux demi-finales de la Coupe de l'UEFA contre Stuttgart en 1989. Après la réunification il ne s'est maintenu que quatre ans en Bundesliga, de 1991 à 1995. (Belga)