Un doublé de Yohan Boli éjecte Anderlecht des play-offs 1

04/02/19 à 09:08 - Mise à jour à 13:19

Source: Belga

Saint-Trond s'est fait peur, mais pas longtemps, dimanche soir au Stayen, lors du match de clôture de la 24e journée de la Jupiler Pro League de football. La (re)conquête d'une place dans les play-offs 1 virtuel, passait en effet par une victoire contre l'AS Eupen, qui menait au marquoir après 9 minutes.

Un doublé de Yohan Boli éjecte Anderlecht des play-offs 1

Yohan Boli © Belga

L'équipe de Marc Brys a cependant libéré ses supporters de leur angoisse en une demi-heure. Jusqu'au 7e but de la saison de Yohan Boli, qui lui donna définitivement l'avantage à la 36e, en attendant le 8e, synonyme de coup de grâce, à 10 minutes de la fin, au moment où la menace d'une égalisation se faisait de plus en plus forte. Score final 4-1.

Silence et stupéfaction au Stayen, lorsque la fête est au moins temporairement gâchée de manière complètement inattendue à la 9e minute. Un tir de loin de Cheick Keita, dévié au passage, s'écrase en effet sur la transversale de Kenny Steppe. Mais l'inévitable Yuta Toyokawa est évidemment plus prompt que García Tena, pour pousser le ballon de la tête dans le but, et inscrire son sixième goal de la saison (0-1, 9e). Un Japonais peut cependant parfois en cacher un autre, surtout à Saint-Trond, et Daichi Kamada égalisa ainsi pour les Canaris dix minutes plus tard, en exploitant un renvoi complètement raté de Siebe Blondelle, sur un centre de Jordan Botaka (1-1, 19e).

Keita aurait dû redonner l'avance à l'Alliance à la 34e, mais galvauda le service en or de Mamadou Fall en reprenant de la tête au-dessus, à bout portant. Un incroyable raté qui allait coûter très cher à Eupen. Deux minutes plus tard, en effet, au terme d'une remarquable combinaison avec Alexis de Sart, Yohan Boli conclut imparablement d'un magistral tir croisé du gauche (2-1, 36e). Il n'aura donc finalement pas fallu une demi-heure aux Trudonnaires pour renverser la situation. Eupen a cru égaliser, mais le hors-jeu de Rocky Bushiri qui avait trompé Steppe de près était indiscutable, et son but fut dès lors logiquement annulé par Nathan Verboomen (54e).

Il n'empêche que la physionomie de la partie avait changé, et que l'AS Eupen avait désormais l'initiative. C'est donc contre le cours du jeu que Boli convertit joliment un centre d'Elton Acolatse pour porter le score à 3-1 (80e). Alexis de Sart aggrava ensuite encore la marque d'une belle frappe dans les arrêts de jeu (90e +1, 4-1, score final). Malgré la sévérité excessive des chiffres, Eupen n'a dans l'ensemble pas démérité face à une équipe survoltée par la perspective de revenir dans le top 6, et reste à sa somme toute assez confortable dixième place au classement. Saint-Trond est cinquième, et Anderlecht, septième !