Igor De Camargo va faire son retour au stade Edmond Machtens, lui qui a évolué au FC Brussels lors de la saison 2005-2006. Le Belgo-Brésilien, 38 ans, a quitté Malines pour rejoindre le RWDM. Il s'est engagé jusqu'en fin de saison avec le club de 1B Pro League.

De Camargo était arrivé à Molenbeek après quatre années dans le Limbourg, à Genk puis à Heusden-Zolder. En une saison au FC Brussels, compilant 14 buts et 1 assit, il était parvenu à attirer le regard du Standard, avec lequel il décrocha deux titres. Il a ensuite évolué au Borussia Mönchengladbach et Hoffenheim en Allemagne avant de revenir à Liège puis à Genk avant de porter les couleurs de l'APOEL Nicosie et de Malines, depuis 2018. Un club qu'il avait d'ailleurs rejoint alors qu'il militait en D1B comme le RWDM aujourd'hui.

"C'était une évidence pour moi de ramener Igor", a dit le président du club Thierry Dailly. "C'est l'ambition du club de faire revenir des joueurs importants qui ont l'ADN de Molebeek en eux." A mi-parcours, le RWDM est troisième de la 1B avec un point de retard (et un match en moins) sur Waasland-Beveren, deuxième et actuel barragiste pour la promotion en Jupiler Pro League.

Le RWDM a recruté deux défenseurs, le Bosnien Numan Kurdic et le Kazakh Yan Vorogovskiy.

Kurdic, un défenseur central de 22 ans, arrive en provenance du FK Sarajevo, avec qui il a disputé 19 matchs cette saison, et a signé pour deux ans et demi. En décembre, Kurdic a débuté en équipe nationale lors d'un amical contre les Etats-Unis (défaite 1-0).

Yan Vorogovskiy a porté le maillot du Beerschot de 2019 à 2021., Getty Images/iStock
Yan Vorogovskiy a porté le maillot du Beerschot de 2019 à 2021. © Getty Images/iStock

Vorogovskiy, un latéral gauche 25 ans, est prêté avec option d'achat par le Kairat Almaty, avec qui il a joué notamment dix matchs en Europe cette saison. Le défenseur a effectué un premier passage en Belgique entre 2019 et 2021, au Beerschot. Il compte 20 présences en équipe nationale.

A mi-parcours, le RWDM est troisième de la 1B avec un point de retard (et un match en moins) sur Waasland-Beveren, deuxième et actuel barragiste pour la promotion en Jupiler Pro League. La semaine passée, l'Américain John Textor est devenu le nouvel actionnaire majoritaire du RWDM.

Igor De Camargo va faire son retour au stade Edmond Machtens, lui qui a évolué au FC Brussels lors de la saison 2005-2006. Le Belgo-Brésilien, 38 ans, a quitté Malines pour rejoindre le RWDM. Il s'est engagé jusqu'en fin de saison avec le club de 1B Pro League. De Camargo était arrivé à Molenbeek après quatre années dans le Limbourg, à Genk puis à Heusden-Zolder. En une saison au FC Brussels, compilant 14 buts et 1 assit, il était parvenu à attirer le regard du Standard, avec lequel il décrocha deux titres. Il a ensuite évolué au Borussia Mönchengladbach et Hoffenheim en Allemagne avant de revenir à Liège puis à Genk avant de porter les couleurs de l'APOEL Nicosie et de Malines, depuis 2018. Un club qu'il avait d'ailleurs rejoint alors qu'il militait en D1B comme le RWDM aujourd'hui. "C'était une évidence pour moi de ramener Igor", a dit le président du club Thierry Dailly. "C'est l'ambition du club de faire revenir des joueurs importants qui ont l'ADN de Molebeek en eux." A mi-parcours, le RWDM est troisième de la 1B avec un point de retard (et un match en moins) sur Waasland-Beveren, deuxième et actuel barragiste pour la promotion en Jupiler Pro League.Le RWDM a recruté deux défenseurs, le Bosnien Numan Kurdic et le Kazakh Yan Vorogovskiy. Kurdic, un défenseur central de 22 ans, arrive en provenance du FK Sarajevo, avec qui il a disputé 19 matchs cette saison, et a signé pour deux ans et demi. En décembre, Kurdic a débuté en équipe nationale lors d'un amical contre les Etats-Unis (défaite 1-0). Vorogovskiy, un latéral gauche 25 ans, est prêté avec option d'achat par le Kairat Almaty, avec qui il a joué notamment dix matchs en Europe cette saison. Le défenseur a effectué un premier passage en Belgique entre 2019 et 2021, au Beerschot. Il compte 20 présences en équipe nationale. A mi-parcours, le RWDM est troisième de la 1B avec un point de retard (et un match en moins) sur Waasland-Beveren, deuxième et actuel barragiste pour la promotion en Jupiler Pro League. La semaine passée, l'Américain John Textor est devenu le nouvel actionnaire majoritaire du RWDM.