Le cyclocross de Loenhout le 28 décembre dans le cadre du Trophée AP Assurances, le Brico-cross de Bredene le 29, le Superprestige de Diegem le 30 et enfin la course de Baal le 1er janvier, là-aussi une manche du Trophée AP Assurances, rythmeront la fin d'année de Mathieu van der Poel, Wout Van Aert, Toon Aerts et consorts. Chez les dames, l'épreuve du Coupe du monde à Heusden-Zolder mercredi verra le retour d'Ellen Van Loy. Elle a reçu lundi le feu vert médical après avoir été écartée des labourés depuis sa blessure au genou à l'issue d'une chute à Overijse le 9 décembre. Ce sera peut-être un rival pour Sanne Cant en quête de rachat en Coupe du monde après sa 13e place à Namur dimanche. Forfait sur la Citadelle namuroise, Laura Verdonschot (genou) effectuera également sa rentrée mercredi. L'an dernier, Mathieu van der Poel s'était imposé à Heusden-Zolder, devant Laurens Sweeck et Wout van Aert. La domination du Néerlandais, - vainqueur de 17 de ses 19 cyclo-cross cette saison -, n'est pas prête de s'arrêter après son triomphe à Namur devant son éternel rival Wout van Aert qui ne désespère pas le battre un jour. "Je voudrais bien le battre une fois", confesse le triple champion du monde, "mais pour ça, je ne dois pas manquer mon départ comme les dernières fois." (Belga)

Le cyclocross de Loenhout le 28 décembre dans le cadre du Trophée AP Assurances, le Brico-cross de Bredene le 29, le Superprestige de Diegem le 30 et enfin la course de Baal le 1er janvier, là-aussi une manche du Trophée AP Assurances, rythmeront la fin d'année de Mathieu van der Poel, Wout Van Aert, Toon Aerts et consorts. Chez les dames, l'épreuve du Coupe du monde à Heusden-Zolder mercredi verra le retour d'Ellen Van Loy. Elle a reçu lundi le feu vert médical après avoir été écartée des labourés depuis sa blessure au genou à l'issue d'une chute à Overijse le 9 décembre. Ce sera peut-être un rival pour Sanne Cant en quête de rachat en Coupe du monde après sa 13e place à Namur dimanche. Forfait sur la Citadelle namuroise, Laura Verdonschot (genou) effectuera également sa rentrée mercredi. L'an dernier, Mathieu van der Poel s'était imposé à Heusden-Zolder, devant Laurens Sweeck et Wout van Aert. La domination du Néerlandais, - vainqueur de 17 de ses 19 cyclo-cross cette saison -, n'est pas prête de s'arrêter après son triomphe à Namur devant son éternel rival Wout van Aert qui ne désespère pas le battre un jour. "Je voudrais bien le battre une fois", confesse le triple champion du monde, "mais pour ça, je ne dois pas manquer mon départ comme les dernières fois." (Belga)