Futuralis affirme attendre toujours une somme d'environ 40.000 euros de la part du Beerschot. L'agence s'est occupée du transfert de Ryan Sanusi, arrivé cet été en provenance de Grenoble Foot 38.

Le Beerschot prétend de son côté avoir acquitté cette facture. "C'est remuer beaucoup de vent pour rien. Nous avons promis à Futuralis de payer ces jours-ci et c'est ce que nous avons fait. Ils auraient pu s'épargner tout ça", a indiqué le directeur général des Ours, Gunter Dieltjens.

Futuralis assure pour sa part ne pas encore avoir reçu le paiement.