"C'est votre opinion, qu'il y avait peu de suspense", a réagi van Aert après la course. "Pendant tout un temps, mon avance oscillait entre 10 et 15 secondes. Ce n'est pas énorme, j'ai dû batailler pour garder cette avance. Je ne me sentais certain de ma victoire que dans les deux derniers tours et j'ai alors pu en garder un peu sous la pédale. Mais je n'appellerais pas ça une après-midi tranquille". "C'est dommage que Mathieu n'ait pas pu défendre ses chances. Quand j'ai entendu le speaker annoncer qu'il avait un pneu crevé, j'avais déjà placé mon accélération. Je voulais prendre rapidement le match en mains. (...) Visiblement le stage en Espagne me fait à chaque fois du bien. Nous nous y entraînons bien mais nous nous reposons aussi beaucoup. Je vais essayer de davantage me reposer, également à la maison", a ajouté le vainqueur. Le Néerlandais Mathieu van der Poel était bien entendu déçu. "Je voulais vraiment faire une bonne prestation ici", a-t-il expliqué, alors qu'il avait déjà été malchanceux l'an dernier à cet endroit. "C'est frustrant, car c'est une course près de chez moi, que j'apprécie". "J'ai encore essayé de revenir après mon pneu crevé, et je suis revenu dans mon tempo, mais un peu plus tard ma chaîne s'est bloquée. J'ai atterri avec ma hanche dans une barrière nadar", explique-t-il, précisant qu'il compte la faire manipuler en soirée. "Ca va sûrement rentrer dans l'ordre, je ne me fais pas de soucis pour le cross de dimanche", le Druivencross d'Overijse, précise-t-il malgré tout. (Belga)

"C'est votre opinion, qu'il y avait peu de suspense", a réagi van Aert après la course. "Pendant tout un temps, mon avance oscillait entre 10 et 15 secondes. Ce n'est pas énorme, j'ai dû batailler pour garder cette avance. Je ne me sentais certain de ma victoire que dans les deux derniers tours et j'ai alors pu en garder un peu sous la pédale. Mais je n'appellerais pas ça une après-midi tranquille". "C'est dommage que Mathieu n'ait pas pu défendre ses chances. Quand j'ai entendu le speaker annoncer qu'il avait un pneu crevé, j'avais déjà placé mon accélération. Je voulais prendre rapidement le match en mains. (...) Visiblement le stage en Espagne me fait à chaque fois du bien. Nous nous y entraînons bien mais nous nous reposons aussi beaucoup. Je vais essayer de davantage me reposer, également à la maison", a ajouté le vainqueur. Le Néerlandais Mathieu van der Poel était bien entendu déçu. "Je voulais vraiment faire une bonne prestation ici", a-t-il expliqué, alors qu'il avait déjà été malchanceux l'an dernier à cet endroit. "C'est frustrant, car c'est une course près de chez moi, que j'apprécie". "J'ai encore essayé de revenir après mon pneu crevé, et je suis revenu dans mon tempo, mais un peu plus tard ma chaîne s'est bloquée. J'ai atterri avec ma hanche dans une barrière nadar", explique-t-il, précisant qu'il compte la faire manipuler en soirée. "Ca va sûrement rentrer dans l'ordre, je ne me fais pas de soucis pour le cross de dimanche", le Druivencross d'Overijse, précise-t-il malgré tout. (Belga)