Van Aert a fait son retour à Loenhout le 7 décembre dernier. A l'occasion du cross à Zonnebeke, début janvier, il est monté pour la première fois sur un podium avec une troisième place. Samedi, il a pu savourer la victoire devant ses supporters à Lille. "Quand j'ai franchi la ligne, beaucoup de choses me sont venues à l'esprit", a-t-il dit. "Ce n'est pas la plus grande victoire, mais c'est une victoire devant son propre public et après une telle blessure. J'avais à l'esprit de gagner ici toute la semaine. C'est surtout une grande récompense pour moi. C'est une émotion et une confirmation que je peux encore le faire". Van Aert a dû s'élancer de la troisième ligne de la grille au départ, mais il a bien progressé. "J'ai tranquillement pris mon temps pour remonter. À cause de certaines erreurs commises par d'autres, je me suis retrouvé derrière Hermans et j'ai aussi vu que tout le monde était à la limite. Puis j'ai continué et j'ai essayé de faire la différence. Cela a réussi, après cela, c'était juste une question de rythme. J'ai roulé ici pour mon public, leur soutien a été incroyable. Je suis déjà devenu champion de Belgique ici à Lille, mais je n'ai jamais gagné ce cross et je suis très heureux d'avoir pu le faire désormais". (Belga)

Van Aert a fait son retour à Loenhout le 7 décembre dernier. A l'occasion du cross à Zonnebeke, début janvier, il est monté pour la première fois sur un podium avec une troisième place. Samedi, il a pu savourer la victoire devant ses supporters à Lille. "Quand j'ai franchi la ligne, beaucoup de choses me sont venues à l'esprit", a-t-il dit. "Ce n'est pas la plus grande victoire, mais c'est une victoire devant son propre public et après une telle blessure. J'avais à l'esprit de gagner ici toute la semaine. C'est surtout une grande récompense pour moi. C'est une émotion et une confirmation que je peux encore le faire". Van Aert a dû s'élancer de la troisième ligne de la grille au départ, mais il a bien progressé. "J'ai tranquillement pris mon temps pour remonter. À cause de certaines erreurs commises par d'autres, je me suis retrouvé derrière Hermans et j'ai aussi vu que tout le monde était à la limite. Puis j'ai continué et j'ai essayé de faire la différence. Cela a réussi, après cela, c'était juste une question de rythme. J'ai roulé ici pour mon public, leur soutien a été incroyable. Je suis déjà devenu champion de Belgique ici à Lille, mais je n'ai jamais gagné ce cross et je suis très heureux d'avoir pu le faire désormais". (Belga)