Demi-finalistes la semaine dernière à Saint-Pétersbourg, Gille (ATP 51 en double) et Vliegen (ATP 42) signent assurément la meilleure saison de leur carrière. En juillet, les Belges ont en effet remporté, coup sur coup, les tournois de Bastad et de Gstaad, leurs premiers sacres ATP. Une semaine plus tard, Sander Gille, 28 ans, et Joran Vliegen, 26 ans, s'inclinaient en finale à Kitzbühel. Ils comptent aussi 13 victoires sur le circuit Challenger en 21 finales, dont celle perdue le 7 septembre à New Haven. Ils ont fait leur début en Grand Chelem ensemble à Wimbledon, s'inclinant au 2e tour contre Demoliner et l'Indien Divij Sharan. A l'US Open, ils n'étaient pas parvenus à passer le cap du 1er tour, battus d'entrée par l'Espagnol Granollers et l'Argentin Zeballos. Joran Vliegen avait, aux côtés du Kazakh Mikail Kukushkin, atteint les quarts de finale à Roland-Garros pour son premier tournoi majeur. (Belga)