Battus de peu à Minsk (89-82) puis par l'AEK Larnaca à domicile (78-83), les troupes de Daniel Goethals se déplacaient cette fois en Bulgarie pour défier le Balkan BC, en tête du groupe B avec deux victoires. Après une bonne entame de match (16-18), Mons-Hainaut a connu une légère baisse de régime avant de regagner les vestiaires (38-33). Les Montois ont dominé le 3e quart-etemps (18-20) mais cela n'a pas été suffisant pour éviter une 3e défaite d'affilée. Les Renards accueilleront, le 6 novembre à la Mons Arena (20h30), le Tsmoki-Minsk, sextuple champion de Biélorussie en titre. Au terme des six journées, les deux meilleurs de chacun des huit groupes se qualifieront pour le 2e tour, composé de quatre groupes de quatre clubs. Mercredi, le Spirou Charleroi, troisième du groupe C avec une défaite et une victoire, accueillera les Néerlandais du Donar Groningue au Spiroudome (18h). (Belga)

Battus de peu à Minsk (89-82) puis par l'AEK Larnaca à domicile (78-83), les troupes de Daniel Goethals se déplacaient cette fois en Bulgarie pour défier le Balkan BC, en tête du groupe B avec deux victoires. Après une bonne entame de match (16-18), Mons-Hainaut a connu une légère baisse de régime avant de regagner les vestiaires (38-33). Les Montois ont dominé le 3e quart-etemps (18-20) mais cela n'a pas été suffisant pour éviter une 3e défaite d'affilée. Les Renards accueilleront, le 6 novembre à la Mons Arena (20h30), le Tsmoki-Minsk, sextuple champion de Biélorussie en titre. Au terme des six journées, les deux meilleurs de chacun des huit groupes se qualifieront pour le 2e tour, composé de quatre groupes de quatre clubs. Mercredi, le Spirou Charleroi, troisième du groupe C avec une défaite et une victoire, accueillera les Néerlandais du Donar Groningue au Spiroudome (18h). (Belga)