Le COIB a en effet désigné trois personnes de confiance "qui accompagneront, conseilleront et seront à l'écoute des athlètes du Team Belgium pour toute question, plainte ou problème pendant les Jeux Olympiques de Tokyo cet été", a expliqué l'instance olympique belge. Ellen Schouppe, psychologue du sport qui encadre les Belgian Cats, l'équipe féminine de basket qualifiée pour les JO, les Belgian Cheetahs, les relayeuses du 4X100 et 4X400m et l'équipe de football d'Anderlecht, Rudy Lahor, Games Manager au COIB et Jef Brouwers, psychologue du sport et mental coach du Team Belgium, sont les trois personnes de confiance. Elles pourront être contactées "pour toute question personnelle, mais aussi pour tout signalement de harcèlement, de violence ou de comportement transgressif". "Surtout maintenant puisque les familles et les amis ne peuvent pas se rendre à Tokyo, il est crucial que les athlètes trouvent leur chemin vers ces experts. Avec Ellen Schouppe, Jef Brouwers et Rudy Lahor nous assurons l'aspect psychologique et l'expérience des compétitions multidisciplinaires comme les Jeux Olympiques", a justifié Olav Spahl, le chef de mission de Tokyo 2020. Le COIB a désigné pour la première fois des personnes de confiance lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires en 2018 et compte répéter l'opération à l'avenir. (Belga)

Le COIB a en effet désigné trois personnes de confiance "qui accompagneront, conseilleront et seront à l'écoute des athlètes du Team Belgium pour toute question, plainte ou problème pendant les Jeux Olympiques de Tokyo cet été", a expliqué l'instance olympique belge. Ellen Schouppe, psychologue du sport qui encadre les Belgian Cats, l'équipe féminine de basket qualifiée pour les JO, les Belgian Cheetahs, les relayeuses du 4X100 et 4X400m et l'équipe de football d'Anderlecht, Rudy Lahor, Games Manager au COIB et Jef Brouwers, psychologue du sport et mental coach du Team Belgium, sont les trois personnes de confiance. Elles pourront être contactées "pour toute question personnelle, mais aussi pour tout signalement de harcèlement, de violence ou de comportement transgressif". "Surtout maintenant puisque les familles et les amis ne peuvent pas se rendre à Tokyo, il est crucial que les athlètes trouvent leur chemin vers ces experts. Avec Ellen Schouppe, Jef Brouwers et Rudy Lahor nous assurons l'aspect psychologique et l'expérience des compétitions multidisciplinaires comme les Jeux Olympiques", a justifié Olav Spahl, le chef de mission de Tokyo 2020. Le COIB a désigné pour la première fois des personnes de confiance lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires en 2018 et compte répéter l'opération à l'avenir. (Belga)