"Chelsea a l'interdiction d'enregistrer de nouveaux joueurs (...) pendant une fenêtre de recrutement, que le club a déjà purgée pendant la fenêtre de recrutement estivale 2019", a écrit le TAS dans un communiqué. Cette décision est moins sévère que celle de la Commission d'appel de la FIFA début mai, qui infligeait à Chelsea une interdiction de recrutement sur deux périodes de transferts, soit jusqu'au 31 janvier 2020. (Belga)

"Chelsea a l'interdiction d'enregistrer de nouveaux joueurs (...) pendant une fenêtre de recrutement, que le club a déjà purgée pendant la fenêtre de recrutement estivale 2019", a écrit le TAS dans un communiqué. Cette décision est moins sévère que celle de la Commission d'appel de la FIFA début mai, qui infligeait à Chelsea une interdiction de recrutement sur deux périodes de transferts, soit jusqu'au 31 janvier 2020. (Belga)