Formé à Anderlecht, Faes était capitaine de l'équipe nationale belge des moins de 17 ans qui avait décroché le bronze au Mondial 2015. Capitaine également dans les équipes de jeunes d'Anderlecht, il n'a jamais atteint l'équipe première. Prêté à Heerenveen (2017) et à l'Excelsior Rotterdam (2017-2018), il a été transféré à Ostende en 2018. Là aussi, l'international espoirs est devenu capitaine. "Le fait de signer un joueur fiable et de talent en défense centrale à ce moment de la saison nous fera gagner du temps: le joueur pourra progressivement se projeter vers ce nouveau challenge", a confié Mathieu Lacour, directeur général de Reims. "Et surtout, il sera là dès le premier jour de la reprise la saison prochaine ce qui est un point clé pour le staff et facilitera son intégration. Le club a déjà élaboré un processus d'intégration pour Wout avec un suivi étroit par le staff notamment qui viendra à sa rencontre." Reims est 11e de la Ligue 1. (Belga)

Formé à Anderlecht, Faes était capitaine de l'équipe nationale belge des moins de 17 ans qui avait décroché le bronze au Mondial 2015. Capitaine également dans les équipes de jeunes d'Anderlecht, il n'a jamais atteint l'équipe première. Prêté à Heerenveen (2017) et à l'Excelsior Rotterdam (2017-2018), il a été transféré à Ostende en 2018. Là aussi, l'international espoirs est devenu capitaine. "Le fait de signer un joueur fiable et de talent en défense centrale à ce moment de la saison nous fera gagner du temps: le joueur pourra progressivement se projeter vers ce nouveau challenge", a confié Mathieu Lacour, directeur général de Reims. "Et surtout, il sera là dès le premier jour de la reprise la saison prochaine ce qui est un point clé pour le staff et facilitera son intégration. Le club a déjà élaboré un processus d'intégration pour Wout avec un suivi étroit par le staff notamment qui viendra à sa rencontre." Reims est 11e de la Ligue 1. (Belga)