Le duo français a coupé la ligne à Fort-de-France, en Martinique (Antilles françaises), au lendemain de l'arrivée de trois bateaux de la catégorie des Ocean Fifty, des multicoques de 15 mètres de long qui avaient un parcours un tiers plus court que les Ultimes (maxitrimarans volants de 32 m de long) lors de cette course en double regroupant différents types de bateaux. En Class40, dont l'arrivée est prévue le 30 novembre et où il reste plus de 1366 miles (2531 km) de course, Jonas Gerckens et son co-skipper français Benoit Hantzpeg, sur Volvo, ont perdu deux positions en l'espace de quelques heures. Ils pointent désormais à la 5e place, à 44,67 miles (82,73 km) de la tête, occupée par le Français Antoine Carpentier et l'Espagnol Pablo Santurde Del Arco (Redman). Les écarts sont ensuite minimes entre la 2e et la 8e place. Denis Van Weynberg, le deuxième Belge engagé dans la course, avec le Français Tanguy Le Turquis sur Les Laboratoires de Biarritz - No Limit 4 us, occupait la 19e place en classe Imoca, à 1575,78 miles (2918,34 km) des leaders, les Français Thomas Ruyant et Morgan Lagravière (LinkedOut). Dans la nuit de lundi à mardi, les Français Sébastien Rogues et Matthieu Souben (Primonial) ont remporté la catégorie des Ocean Fifty, l'une des quatre classes de voiliers engagées sur la course. (Belga)

Le duo français a coupé la ligne à Fort-de-France, en Martinique (Antilles françaises), au lendemain de l'arrivée de trois bateaux de la catégorie des Ocean Fifty, des multicoques de 15 mètres de long qui avaient un parcours un tiers plus court que les Ultimes (maxitrimarans volants de 32 m de long) lors de cette course en double regroupant différents types de bateaux. En Class40, dont l'arrivée est prévue le 30 novembre et où il reste plus de 1366 miles (2531 km) de course, Jonas Gerckens et son co-skipper français Benoit Hantzpeg, sur Volvo, ont perdu deux positions en l'espace de quelques heures. Ils pointent désormais à la 5e place, à 44,67 miles (82,73 km) de la tête, occupée par le Français Antoine Carpentier et l'Espagnol Pablo Santurde Del Arco (Redman). Les écarts sont ensuite minimes entre la 2e et la 8e place. Denis Van Weynberg, le deuxième Belge engagé dans la course, avec le Français Tanguy Le Turquis sur Les Laboratoires de Biarritz - No Limit 4 us, occupait la 19e place en classe Imoca, à 1575,78 miles (2918,34 km) des leaders, les Français Thomas Ruyant et Morgan Lagravière (LinkedOut). Dans la nuit de lundi à mardi, les Français Sébastien Rogues et Matthieu Souben (Primonial) ont remporté la catégorie des Ocean Fifty, l'une des quatre classes de voiliers engagées sur la course. (Belga)