L'équipage se situe à 2311.5 miles nautiques (environ 4280,9km) de l'arrivée à Fort-de-France au pointage à midi jeudi. La flotte approche de l'archipel du Cap Vert qu'elle doit franchir avant de remonter vers la Martinique. Redman avec le Français Antoine Carpentier et l'Espagnol Pablo Santurde Del Arco est 2e à 10.45 miles nautiques, soit 19.35 km de Jonas Gerckens. Dans la classe Imoca, le deuxième Belge engagé dans cette course transatlantique, Denis Van Weynberg avec le Français Tanguy Le Turquis sur Les Laboratoires de Biarritz - No Limit 4 us est signalé en 19e position à 724.48 miles nautiques (environ 1341.74 km des leaders, les Français Thoas Ruyant et Morgan Lagravière (LinkedOut) qui se situent eux à 2700.1 miles nautiques de l'arrivée (5000.59 km). Ils sont 79 bateaux, toutes classes confondues, à avoir pris le départ du Havre le 7 novembre, pour environ deux à trois semaines de course jusqu'à Fort-de-France en Martinique. (Belga)

L'équipage se situe à 2311.5 miles nautiques (environ 4280,9km) de l'arrivée à Fort-de-France au pointage à midi jeudi. La flotte approche de l'archipel du Cap Vert qu'elle doit franchir avant de remonter vers la Martinique. Redman avec le Français Antoine Carpentier et l'Espagnol Pablo Santurde Del Arco est 2e à 10.45 miles nautiques, soit 19.35 km de Jonas Gerckens. Dans la classe Imoca, le deuxième Belge engagé dans cette course transatlantique, Denis Van Weynberg avec le Français Tanguy Le Turquis sur Les Laboratoires de Biarritz - No Limit 4 us est signalé en 19e position à 724.48 miles nautiques (environ 1341.74 km des leaders, les Français Thoas Ruyant et Morgan Lagravière (LinkedOut) qui se situent eux à 2700.1 miles nautiques de l'arrivée (5000.59 km). Ils sont 79 bateaux, toutes classes confondues, à avoir pris le départ du Havre le 7 novembre, pour environ deux à trois semaines de course jusqu'à Fort-de-France en Martinique. (Belga)