Grâce à des sauts à 132,5 et 137 mètres, Stoch (275,6 points) a devancé le Norvégien Anders Fannemel (272,4 pts) et l'Allemand Andreas Wellinger (270,5 pts). Avec 1108,8 points, il a évidemment remporté la victoire finale dans la prestigieuse épreuve, qu'il a remportée pour la première fois l'an passé. Wellinger (1039,2 pts) et Fannemel (1021,3 pts) complète le podium final. Son principal rival, l'Allemand Richard Freitag, a chuté jeudi à la réception de son premier saut sur le Bergisel d'Innsbruck, abandonnant tout espoir de remporter l'épreuve phare de la saison. Au cours de l'hiver 2001-2002, l'Allemand Sven Hannawald avait gagné la Tournée avec quatre succès à Oberstdorf, Garmisch-Partenkirchen, Innsbruck et Bischofshofen, une première historique pour l'épreuve lancée en 1953. Depuis, aucun sauteur à skis n'était parvenu à reproduire l'exploit. Stoch, star de la discipline, double champion olympique et double champion du monde, a donc rejoint Hannawald dans l'histoire des "4 Tremplins". (Belga)

Grâce à des sauts à 132,5 et 137 mètres, Stoch (275,6 points) a devancé le Norvégien Anders Fannemel (272,4 pts) et l'Allemand Andreas Wellinger (270,5 pts). Avec 1108,8 points, il a évidemment remporté la victoire finale dans la prestigieuse épreuve, qu'il a remportée pour la première fois l'an passé. Wellinger (1039,2 pts) et Fannemel (1021,3 pts) complète le podium final. Son principal rival, l'Allemand Richard Freitag, a chuté jeudi à la réception de son premier saut sur le Bergisel d'Innsbruck, abandonnant tout espoir de remporter l'épreuve phare de la saison. Au cours de l'hiver 2001-2002, l'Allemand Sven Hannawald avait gagné la Tournée avec quatre succès à Oberstdorf, Garmisch-Partenkirchen, Innsbruck et Bischofshofen, une première historique pour l'épreuve lancée en 1953. Depuis, aucun sauteur à skis n'était parvenu à reproduire l'exploit. Stoch, star de la discipline, double champion olympique et double champion du monde, a donc rejoint Hannawald dans l'histoire des "4 Tremplins". (Belga)