"C'était intéressant de voir le parcours des Mondiaux", a expliqué le coureur de CCC. "Le gros avantage, c'est qu'ici il n'y avait aucune voiture (par rapport à la reconnaissance de la semaine prochaine avec le coach national, ndlr). Tu peux rouler à haute vitesse. C'est un parcours dur, pas extrêmement dur, mais ça pèsera à la fin, avec un beau final en légère montée. Les Belges auront certainement des opportunités sur ce parcours." Le circuit local est décrit comme assez technique, sur des routes en grande partie étroites, avec de nombreux virages et quelques pentes raides. "Il y a beaucoup de tournants et une série de descentes avec des tournants. S'il pleut, ce sera une course d'usure. Mais même s'il fait beau, tu dois être attentif. Le morceau avant le circuit local est vraiment dur, avec une série d'ascensions plus longues, cela se fera sentir. Il y a 3.800 mètres de dénivelé sur 290 kilomètres, ce ne sera pas un mauvais coureur qui l'emportera", a souri Van Avermaet, pour qui "avec ce parcours et cette arrivée, les Belges figureront parmi les favoris." (Belga)

"C'était intéressant de voir le parcours des Mondiaux", a expliqué le coureur de CCC. "Le gros avantage, c'est qu'ici il n'y avait aucune voiture (par rapport à la reconnaissance de la semaine prochaine avec le coach national, ndlr). Tu peux rouler à haute vitesse. C'est un parcours dur, pas extrêmement dur, mais ça pèsera à la fin, avec un beau final en légère montée. Les Belges auront certainement des opportunités sur ce parcours." Le circuit local est décrit comme assez technique, sur des routes en grande partie étroites, avec de nombreux virages et quelques pentes raides. "Il y a beaucoup de tournants et une série de descentes avec des tournants. S'il pleut, ce sera une course d'usure. Mais même s'il fait beau, tu dois être attentif. Le morceau avant le circuit local est vraiment dur, avec une série d'ascensions plus longues, cela se fera sentir. Il y a 3.800 mètres de dénivelé sur 290 kilomètres, ce ne sera pas un mauvais coureur qui l'emportera", a souri Van Avermaet, pour qui "avec ce parcours et cette arrivée, les Belges figureront parmi les favoris." (Belga)