Van Avermaet était troisième du général avant la dernière étape, à 6 secondes de Lawless. Dimanche, il s'est retrouvé en tête justement avec Lawless, qui avait avec lui un équipier, Eddie Dunbar. "Il m'a rapidement demandé de jouer le jeu intelligement et de collaborer, car il avait peur du groupe avec Kamp (le vainqueur de l'étape de samedi, deuxième du général) qui nous suivait", a confié Van Avermaet. "Je savais que ce serait difficile d'arracher la victoire finale. Bien sûr, c'était une bonne chose de terminer troisième hier, et remonter au général. Mais avec Ineos et l'équipe de Kamp (Riwal Readynez), c'était un combat difficile. J'espérais un peu qu'ils se battent entre eux et que je puisse être le troisième larron qui en profite. J'aurais bien aimé gagner à nouveau ce classement général, mais bon, j'ai une victoire à Leeds, dans l'étape reine. Cela signifie quelque chose." "C'est bien de finir le printemps avec une victoire", a ajouté le leader de CCC. "Certains disent qu'il n'était pas mal. Bien sûr, j'en attendais plus, surtout au Ronde et à Roubaix. Ce n'était pas bon, mais ce n'est pas mauvais non plus. Cette victoire fait du bien, mais une victoire au Ronde ou à Roubaix est plus importante pour moi." Van Avermaet va à présent recharger ses batteries. "Lundi, je ne sors pas mon vélo. Je veux prendre un peu de repos, passer du temps en famille, et me préparer pour le Tour de manière plus calme comparé aux autres années." Depuis le 1er mai, l'équipe Sky a été rebaptisée Ineos. Lawless, 23 ans, a offert à la formation britannique son premier succès sous son nouveau nom et ses nouvelles couleurs. "L'intention était de faire quelque chose de bien ici lors de notre première course, à domicile, pour notre nouveau sponsor", a confié le coureur britannique. "Nous ne devions pas spécialement gagner, mais c'est bien de rendre quelque chose à notre sponsor qui a sauvé l'équipe." "Je suis moi-même surpris par cette victoire. C'est fort de gagner devant son public", a conclu Lawless, dont c'est la 2e victoire professionnelle après une étape de la Semaine Internationale Coppi et Bartali l'an passé. (Belga)