Vainqueur du prologue la veille, le Portugais Rafael Reis (Glassdrive Q8 Anicolor) conserve le maillot de leader au classement général. Pour sa première victoire chez les professionnels, Scott McGill, 23 ans, s'est montré le plus rapide d'un groupe d'une trentaine d'hommes s'imposant devant le Britannique Oliver Rees (Trinity) et l'Uruguayen Mauricio Moreira (Glassdrive). Quatre coureurs ont fait une grande partie de la course en tête: l'Australie Fergus Browning (Trinity), l'Espagnol Jose Maria Garcia (Electro Hiper Europa-Caldas), le Russe Victor Manakov (ABTF Betao-Feirense) et le Portugais Joao Macedo (L.A. Aluminos). Le groupe de tête était réduit à deux coureurs, Macedo et Garcia, qui possédaient 1:10 à 40 kilomètres de l'arrivée. L'Espagnol a lâché prise à 35 kilomètres laissant Macedo seul en tête face à peloton en file indienne. Le regroupement s'est produit à 23 kilomètres de l'arrivée. L'Américain Kyle Murphy (Human Power Health) a tenté son va-tout à 20 kilomètres de l'arrivée. Il a rapidement été rejoint par son coéquipier et compatriote Joey Rosskopf. Le duo n'a pas réussi à tenir tête au peloton emmené par, entre autres, les équipiers de Rafael Reis. Rosskopf, dernier rescapé, a été repris avant la flamme rouge alors qu'une chute dans le peloton isolait trentaine de coureurs en tête. (Belga)

Vainqueur du prologue la veille, le Portugais Rafael Reis (Glassdrive Q8 Anicolor) conserve le maillot de leader au classement général. Pour sa première victoire chez les professionnels, Scott McGill, 23 ans, s'est montré le plus rapide d'un groupe d'une trentaine d'hommes s'imposant devant le Britannique Oliver Rees (Trinity) et l'Uruguayen Mauricio Moreira (Glassdrive). Quatre coureurs ont fait une grande partie de la course en tête: l'Australie Fergus Browning (Trinity), l'Espagnol Jose Maria Garcia (Electro Hiper Europa-Caldas), le Russe Victor Manakov (ABTF Betao-Feirense) et le Portugais Joao Macedo (L.A. Aluminos). Le groupe de tête était réduit à deux coureurs, Macedo et Garcia, qui possédaient 1:10 à 40 kilomètres de l'arrivée. L'Espagnol a lâché prise à 35 kilomètres laissant Macedo seul en tête face à peloton en file indienne. Le regroupement s'est produit à 23 kilomètres de l'arrivée. L'Américain Kyle Murphy (Human Power Health) a tenté son va-tout à 20 kilomètres de l'arrivée. Il a rapidement été rejoint par son coéquipier et compatriote Joey Rosskopf. Le duo n'a pas réussi à tenir tête au peloton emmené par, entre autres, les équipiers de Rafael Reis. Rosskopf, dernier rescapé, a été repris avant la flamme rouge alors qu'une chute dans le peloton isolait trentaine de coureurs en tête. (Belga)