Les échappées et poursuites qui ont émaillé la journée n'ont pas empêché que la victoire se joue au sprint après un regroupement général à moins de 3 km de l'arrivée. Brice Feillu (Fortuneo-Vital Concept), Félix Pouilly (Roubaix-Lille Métropole), Pierre Gouault (HP BTP-Auber 93) et Marco Bernardinetti (Amore & Vita) n'ont toutefois jamais compté plus de 2:30 d'avance sur le peloton. Ils ont été rejoints par divers contre-attaquants, Bernardinetti se maintenant en tête avec Pierre-Luc Périchon (Fortuneo-Vital Concept), puis Rémy Di Grégorio (Delko Marseille-Provence KTM), Antoine Duchesne (Direct Energie) et Alex Kirsch (WB-Veranclassic) après le mur de Fayence. Ce groupe de cinq comptait encore 1:25 d'avance à l'entame du dernier circuit local, à 31 km de l'arrivée. Mais la FDJ, bien aidée par Ag2r - La Mondiale, menait le peloton à vive allure derrière, pour faire rendre l'âme à l'échappée juste avant la bosse finale à deux kilomètres de la banderole. Samuel Dumoulin, le dernier vainqueur de la Coupe de France, domina ensuite Arthur Vichot et les deux Belges de Veranclassic-Aqua Protect (ex-Wallonie Bruxelles) au sprint. Dumoulin, déjà vainqueur d'étape sur le Tour du Haut-Var en 2011, offre ainsi à Ag2r - La Mondiale son premier succès de la saison. Vichot avait enlevé l'édition'2016 de l'épreuve en s'imposant à Draguignan, où sera de nouveau connu le vainqueur final ce dimanche (Belga)

Les échappées et poursuites qui ont émaillé la journée n'ont pas empêché que la victoire se joue au sprint après un regroupement général à moins de 3 km de l'arrivée. Brice Feillu (Fortuneo-Vital Concept), Félix Pouilly (Roubaix-Lille Métropole), Pierre Gouault (HP BTP-Auber 93) et Marco Bernardinetti (Amore & Vita) n'ont toutefois jamais compté plus de 2:30 d'avance sur le peloton. Ils ont été rejoints par divers contre-attaquants, Bernardinetti se maintenant en tête avec Pierre-Luc Périchon (Fortuneo-Vital Concept), puis Rémy Di Grégorio (Delko Marseille-Provence KTM), Antoine Duchesne (Direct Energie) et Alex Kirsch (WB-Veranclassic) après le mur de Fayence. Ce groupe de cinq comptait encore 1:25 d'avance à l'entame du dernier circuit local, à 31 km de l'arrivée. Mais la FDJ, bien aidée par Ag2r - La Mondiale, menait le peloton à vive allure derrière, pour faire rendre l'âme à l'échappée juste avant la bosse finale à deux kilomètres de la banderole. Samuel Dumoulin, le dernier vainqueur de la Coupe de France, domina ensuite Arthur Vichot et les deux Belges de Veranclassic-Aqua Protect (ex-Wallonie Bruxelles) au sprint. Dumoulin, déjà vainqueur d'étape sur le Tour du Haut-Var en 2011, offre ainsi à Ag2r - La Mondiale son premier succès de la saison. Vichot avait enlevé l'édition'2016 de l'épreuve en s'imposant à Draguignan, où sera de nouveau connu le vainqueur final ce dimanche (Belga)