Six coureurs s'échappaient en début de course: Thimo Willems (Sport Vlaanderen-Baloise), Arjen Livyns (Bingoal Pauwels Sauces WB), l'Australien Luke Durbridge (BikeExchange), le Danois Mathias Norsgaard (Movistar), le Néerlandais Taco van der Hoorn (Intermarché-Wanty-Gobert) et l'Italien Samuele Battistella (Astana-Premier Tech). Après le sprint intermédiaire d'Essen, Lyvins se relevait, le groupe de tête se réduisait à cinq hommes. Avec la présence de Durbridge, 8e du général à 39 secondes, le peloton ne laissait pas beaucoup d'avance aux échappés, l'écart ne dépassant pas les 2 minutes. A 14 km de l'arrivée, le sprinteur australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) était victime d'un ennui mécanique. Le Néerlandais Wilco Kelderman (Bora-Hansgrohe) chutait à 4 bornes du but. Durbridge engrangeait 9 secondes de bonification en chemin, faisant une bonne opération au général. Les échappés entamaient le dernier kilomètre avec encore une vingtaine de secondes d'avance. Les cinq hommes parvenaient à conserver un léger avantage pour se jouer la victoire au sprint. A ce petit jeu, Taco van der Hoorn se montrait le plus rapide. Le Néerlandais d'Intermarché-Wanty-Gobert, 27 ans, décroche le cinquième succès de sa carrière, le deuxième de la saison après une victoire d'étape au Tour d'Italie en mai. Il offre à son équipe une sixième victoire en 2021. Le Danois Mathias Norsgaard (Movistar) prenait la deuxième place, devant Durbridge, Battistella et Willems. Le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) réglait le sprint du peloton. Le Suisse Stefan Bisseger (EF Education-Nippo) conserve la tête du général. Jeudi, la 4e étape reliera Aalter à Ardooie (166,1 km). Le Tour du Benelux s'achèvera dimanche à Grammont. Le Néerlandais Mathieu van der Poel avait remporté la dernière édition, l'an passé, alors que l'épreuve s'appelait encore BinckBank Tour. (Belga)

Six coureurs s'échappaient en début de course: Thimo Willems (Sport Vlaanderen-Baloise), Arjen Livyns (Bingoal Pauwels Sauces WB), l'Australien Luke Durbridge (BikeExchange), le Danois Mathias Norsgaard (Movistar), le Néerlandais Taco van der Hoorn (Intermarché-Wanty-Gobert) et l'Italien Samuele Battistella (Astana-Premier Tech). Après le sprint intermédiaire d'Essen, Lyvins se relevait, le groupe de tête se réduisait à cinq hommes. Avec la présence de Durbridge, 8e du général à 39 secondes, le peloton ne laissait pas beaucoup d'avance aux échappés, l'écart ne dépassant pas les 2 minutes. A 14 km de l'arrivée, le sprinteur australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) était victime d'un ennui mécanique. Le Néerlandais Wilco Kelderman (Bora-Hansgrohe) chutait à 4 bornes du but. Durbridge engrangeait 9 secondes de bonification en chemin, faisant une bonne opération au général. Les échappés entamaient le dernier kilomètre avec encore une vingtaine de secondes d'avance. Les cinq hommes parvenaient à conserver un léger avantage pour se jouer la victoire au sprint. A ce petit jeu, Taco van der Hoorn se montrait le plus rapide. Le Néerlandais d'Intermarché-Wanty-Gobert, 27 ans, décroche le cinquième succès de sa carrière, le deuxième de la saison après une victoire d'étape au Tour d'Italie en mai. Il offre à son équipe une sixième victoire en 2021. Le Danois Mathias Norsgaard (Movistar) prenait la deuxième place, devant Durbridge, Battistella et Willems. Le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) réglait le sprint du peloton. Le Suisse Stefan Bisseger (EF Education-Nippo) conserve la tête du général. Jeudi, la 4e étape reliera Aalter à Ardooie (166,1 km). Le Tour du Benelux s'achèvera dimanche à Grammont. Le Néerlandais Mathieu van der Poel avait remporté la dernière édition, l'an passé, alors que l'épreuve s'appelait encore BinckBank Tour. (Belga)