Les organisateurs s'attendant à ce que le mercure dépasse les 40 degrés Celsius sur la région en cours de journée, l'étape avait été avancée d'une heure, après que l'étape de la veille avait quant à elle été amputée d'environ 26 km, également en raison de la chaleur. Après Elia Viviani la veille, c'est Peter Sagan qui a triomphé sous la chaleur, au bout de 128,2 km entre Norwood et Uraidla, dans les collines environnant la ville d'Adelaide. Selon les organisateurs, les températures ont atteint 45° C à certains moments de la course. Le coureur au maillot arc-en-ciel de champion du monde prend du même coup, vendredi, le maillot ocre de leader du général, dont était vêtu le jeune Australien Caleb Ewan de la formation Mitchelton-Scott. (Belga)

Les organisateurs s'attendant à ce que le mercure dépasse les 40 degrés Celsius sur la région en cours de journée, l'étape avait été avancée d'une heure, après que l'étape de la veille avait quant à elle été amputée d'environ 26 km, également en raison de la chaleur. Après Elia Viviani la veille, c'est Peter Sagan qui a triomphé sous la chaleur, au bout de 128,2 km entre Norwood et Uraidla, dans les collines environnant la ville d'Adelaide. Selon les organisateurs, les températures ont atteint 45° C à certains moments de la course. Le coureur au maillot arc-en-ciel de champion du monde prend du même coup, vendredi, le maillot ocre de leader du général, dont était vêtu le jeune Australien Caleb Ewan de la formation Mitchelton-Scott. (Belga)