Parfaitement emmené par ses équipiers, le champion d'Irlande s'est montré plus véloce que Philipsen et Baska dans un final en faux plat montant. "Un tout grand merci au Wolfpack pour cette magnifique performance", a écrit Bennett sur Twitter après avoir remporté la 43e victoire de sa carrière à 29 ans. "Je suis très fier de pouvoir ramener une première victoire à mon équipe. C'est un début rêvé, surtout dans une nouvelle formation." L'Italien Elia Viviani (Cofidis) et l'Allemand André Greipel (Israël Start-Up Nation) complètent le top-5. Mercredi, la 2e étape sera longue de 135,8 km entre Woodside et Stirling. L'arrivée, jugée en montée, devrait convenir aux puncheurs. Il y a onze Belges actifs dans cette épreuve: Thomas De Gendt, Tosh Van der Sande, Dries Devenyns (10e l'an dernier), Iljo Keisse, Kenneth Vanbilsen, Guillaume Van Keirsbulck, Ben Hermans, Jasper Philipsen, Laurens De Vreese, Jurgen Roelandts et Jens Keukeleire. Le Sud-Africain Daryl Impey est double tenant du titre. (Belga)

Parfaitement emmené par ses équipiers, le champion d'Irlande s'est montré plus véloce que Philipsen et Baska dans un final en faux plat montant. "Un tout grand merci au Wolfpack pour cette magnifique performance", a écrit Bennett sur Twitter après avoir remporté la 43e victoire de sa carrière à 29 ans. "Je suis très fier de pouvoir ramener une première victoire à mon équipe. C'est un début rêvé, surtout dans une nouvelle formation." L'Italien Elia Viviani (Cofidis) et l'Allemand André Greipel (Israël Start-Up Nation) complètent le top-5. Mercredi, la 2e étape sera longue de 135,8 km entre Woodside et Stirling. L'arrivée, jugée en montée, devrait convenir aux puncheurs. Il y a onze Belges actifs dans cette épreuve: Thomas De Gendt, Tosh Van der Sande, Dries Devenyns (10e l'an dernier), Iljo Keisse, Kenneth Vanbilsen, Guillaume Van Keirsbulck, Ben Hermans, Jasper Philipsen, Laurens De Vreese, Jurgen Roelandts et Jens Keukeleire. Le Sud-Africain Daryl Impey est double tenant du titre. (Belga)