"Tout tourne dans le sens contraire ces dernières semaines. Je crains une fracture de mon auriculaire droit", a soupiré Vanmarcke. "C'est de ma faute parce que j'ai chuté tout seul. J'ai été coincé entre deux dalles de béton sur la route. J'ai glissé et je suis tombé sèchement sur mon côté droit. L'épaule est touchée, mais mon petit doigt me préoccupe le plus. Il faut maintenant attendre ce que va révéler l'examen médical. C'est encore un revers pour cette saison". (Belga)

"Tout tourne dans le sens contraire ces dernières semaines. Je crains une fracture de mon auriculaire droit", a soupiré Vanmarcke. "C'est de ma faute parce que j'ai chuté tout seul. J'ai été coincé entre deux dalles de béton sur la route. J'ai glissé et je suis tombé sèchement sur mon côté droit. L'épaule est touchée, mais mon petit doigt me préoccupe le plus. Il faut maintenant attendre ce que va révéler l'examen médical. C'est encore un revers pour cette saison". (Belga)