"J'ai eu une bonne journée et je suis content d'être sur le podium. Vu l'attaque de Kasper Asgreen dans le dernier kilomètre, il a fallu lancer le sprint de loin pour le remonter et espérer monter sur la boîte. Je suis parvenu à garder Anthony Turgis et Yves Lampaert derrière moi", a expliqué Kristoff. Pour le Norvégien, Wout van Aert et Mathieu van der Poel étaient, après la chute de Julian Alaphilippe, clairement les hommes les plus forts. "Sans aucune hésitation. Je n'ai jamais pensé au fait de pouvoir les reprendre. Ils étaient les meilleurs et l'ont plus que prouvé." (Belga)

"J'ai eu une bonne journée et je suis content d'être sur le podium. Vu l'attaque de Kasper Asgreen dans le dernier kilomètre, il a fallu lancer le sprint de loin pour le remonter et espérer monter sur la boîte. Je suis parvenu à garder Anthony Turgis et Yves Lampaert derrière moi", a expliqué Kristoff. Pour le Norvégien, Wout van Aert et Mathieu van der Poel étaient, après la chute de Julian Alaphilippe, clairement les hommes les plus forts. "Sans aucune hésitation. Je n'ai jamais pensé au fait de pouvoir les reprendre. Ils étaient les meilleurs et l'ont plus que prouvé." (Belga)