"Quand tout était fini pour moi, j'espérais le meilleur résultat pour Kasper Asgreen. Il a réussi à terminer le travail et à parachever celui de l'équipe. Je suis extrêmement heureux pour lui. Kasper a fait un très gros numéro. Il gagnera beaucoup de courses tout au long de sa carrière. Kasper Asgreen est comme une machine. Aujourd'hui, il l'a encore montré", a déclaré Julian Alaphilippe. Le 105e Tour des Flandres a été verrouillé pendant un certain temps, mais une fois la course ouverte, les attaques n'ont plus cessé "Sur le Koppenberg, tout a éclaté. J'ai été pris dans un troisième groupe. Ma course était terminée. Je n'ai pas eu les bonnes jambes que j'espérais. Lors de la deuxième montée du Vieux Quaremont, nous étions en bonne position en tant qu'équipe, mais ensuite je me suis fait distancer. Kasper Asgreen a de nouveau montré ses capacités. Ce n'est pas la première fois que le vainqueur de l'E3 Harelbeke gagne le Tour des Flandres", a conclu Yves Lampaert. (Belga)

"Quand tout était fini pour moi, j'espérais le meilleur résultat pour Kasper Asgreen. Il a réussi à terminer le travail et à parachever celui de l'équipe. Je suis extrêmement heureux pour lui. Kasper a fait un très gros numéro. Il gagnera beaucoup de courses tout au long de sa carrière. Kasper Asgreen est comme une machine. Aujourd'hui, il l'a encore montré", a déclaré Julian Alaphilippe. Le 105e Tour des Flandres a été verrouillé pendant un certain temps, mais une fois la course ouverte, les attaques n'ont plus cessé "Sur le Koppenberg, tout a éclaté. J'ai été pris dans un troisième groupe. Ma course était terminée. Je n'ai pas eu les bonnes jambes que j'espérais. Lors de la deuxième montée du Vieux Quaremont, nous étions en bonne position en tant qu'équipe, mais ensuite je me suis fait distancer. Kasper Asgreen a de nouveau montré ses capacités. Ce n'est pas la première fois que le vainqueur de l'E3 Harelbeke gagne le Tour des Flandres", a conclu Yves Lampaert. (Belga)