Dernier rescapé de l'échappée matinale, Gianni Vermeersch (Alpecin-Fenix) a été repris par le peloton des favoris à 7,5 km de l'arrivée, dans la montée finale de Jebel Hafeet, une ascension longue de 10,9 kilomètres (à 6,7 %), à la frontière avec Oman. Le Britannique Adam Yates, vainqueur de l'épreuve en 2020, a lancé l'explication finale en attaquant à 3,2 km de l'arrivée. Seuls Pogacar, l'Espagnol Pello Bilbao (Bahrain - Victorious) et le Portugais Joao Almeida (UAE Team Emirates) pouvaient le suivre. Yates en remettait une couche en accélérant à la flamme rouge, une accélération fatale à Bilbao et Almeida. Pogacar battait Yates dans un sprint à deux, signant sa 2e victoire d'étape dans ce Tour des Emirats arabes unis après son succès danq la 4e étape. Bilbao a pris la 3e place à 5 secondes, Almeida la 4e à 15 secondes. L'Australien Luke Plapp (INEOS-Grenadiers), 5e à 16 secondes, complète le top 5 de l'étape. Leader depuis son succès dans la 4e étape, Pogacar s'adjuge pour la 2e année de suite le Tour des Emirats arabes unis, sa première course de l'année. Au général, le vainqueur du Tour de France termine avec 22 secondes d'avance sur Yates et 48 sur Bilbao. Jasper Philipsen (Alpecin-Febix), vainqueur des 1e et 5e étapes, repart, lui, avec le maillot vert du classement par points. (Belga)

Dernier rescapé de l'échappée matinale, Gianni Vermeersch (Alpecin-Fenix) a été repris par le peloton des favoris à 7,5 km de l'arrivée, dans la montée finale de Jebel Hafeet, une ascension longue de 10,9 kilomètres (à 6,7 %), à la frontière avec Oman. Le Britannique Adam Yates, vainqueur de l'épreuve en 2020, a lancé l'explication finale en attaquant à 3,2 km de l'arrivée. Seuls Pogacar, l'Espagnol Pello Bilbao (Bahrain - Victorious) et le Portugais Joao Almeida (UAE Team Emirates) pouvaient le suivre. Yates en remettait une couche en accélérant à la flamme rouge, une accélération fatale à Bilbao et Almeida. Pogacar battait Yates dans un sprint à deux, signant sa 2e victoire d'étape dans ce Tour des Emirats arabes unis après son succès danq la 4e étape. Bilbao a pris la 3e place à 5 secondes, Almeida la 4e à 15 secondes. L'Australien Luke Plapp (INEOS-Grenadiers), 5e à 16 secondes, complète le top 5 de l'étape. Leader depuis son succès dans la 4e étape, Pogacar s'adjuge pour la 2e année de suite le Tour des Emirats arabes unis, sa première course de l'année. Au général, le vainqueur du Tour de France termine avec 22 secondes d'avance sur Yates et 48 sur Bilbao. Jasper Philipsen (Alpecin-Febix), vainqueur des 1e et 5e étapes, repart, lui, avec le maillot vert du classement par points. (Belga)