Philipsen a imposé sa pointe de vitesse dans le sprint massif qui a ponctué la course. L'Irlandais Sam Bennett (BORA-hansgrohe) et l'Italien Elia Viviani (Ineos Grenadiers) ont complété dans cet ordre le podium. Le Néerlandais Dylan Groenewegen (BikeExchange-Jayco) a dû se contenter de la 4e place après avoir été un peu coincé par Philipsen dans l'emballage final. Tom Devriendt (Intermarché - Wanty Gobert) termine 2e Belge à la 9e place Après ce 15e succès en carrière et le premier depuis la Classique Paris-Chauny (1.1) le 26 septrembre dernier, Philipsen, âgé de 23 ans, s'empare du maillot rouge de leader du classement général. Lundi la deuxième étape, là encore sans la moindre difficulté, reliera Hudayriyat Island à Abou Dhabi Breakwater sur la distance de 176 km. La course s'achèvera samedi prochain au sommet du Jabel Hafeet. On connaîtra alors le nom du successeur du Slovène Tadej Pogacar. Le dernier vainqueur du Tour de France (2020 et 2021) débute sa saison dans ce Tour des Émirats arabes unis. (Belga)

Philipsen a imposé sa pointe de vitesse dans le sprint massif qui a ponctué la course. L'Irlandais Sam Bennett (BORA-hansgrohe) et l'Italien Elia Viviani (Ineos Grenadiers) ont complété dans cet ordre le podium. Le Néerlandais Dylan Groenewegen (BikeExchange-Jayco) a dû se contenter de la 4e place après avoir été un peu coincé par Philipsen dans l'emballage final. Tom Devriendt (Intermarché - Wanty Gobert) termine 2e Belge à la 9e place Après ce 15e succès en carrière et le premier depuis la Classique Paris-Chauny (1.1) le 26 septrembre dernier, Philipsen, âgé de 23 ans, s'empare du maillot rouge de leader du classement général. Lundi la deuxième étape, là encore sans la moindre difficulté, reliera Hudayriyat Island à Abou Dhabi Breakwater sur la distance de 176 km. La course s'achèvera samedi prochain au sommet du Jabel Hafeet. On connaîtra alors le nom du successeur du Slovène Tadej Pogacar. Le dernier vainqueur du Tour de France (2020 et 2021) débute sa saison dans ce Tour des Émirats arabes unis. (Belga)