Bilbao a battu, dans un petit groupe, le Français Romain Bardet (DSM) et le Hongrois Attila Valter (Groupama-FDJ). L'Espagnol, 32 ans, ajoute une 13e victoire à son palmarès, - la 2e de sa saison après une étape du Tour du Pays basque -, et endosse le maillot de leader au classement général avec six secondes d'avance sur Bardet et 12 sur Valter. Deux cols étaient au programme avec, en début d'étape, le Passo Rolle (2e cat.) et surtout le Mendelpass/Passo Della Mendola (1re cat., 16km à 6,5%) pour un total de dénivelé positif de 3.200m du Trentin jusque dans le Sud-Tyrol. Le Français Geoffrey Bouchard (AG2R Citroen Team), vainqueur de sa première victoire pro la veille, et distancé à l'arrivée, a dû céder son maillot vert de leader. Le jeune Cian Uijtdebroeks (BORA - hansgrohe), 19 ans, a fait partie de l'échappée du jour composée de onze coureurs. L'ancien Russe, désormais Français, Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers), vainqueur en 2019, a forcé l'allure dans la montée de Mendola à 50km de l'arrivée. Une autre difficulté non catégorisée, de 13km à 4 %, avec un sommet situé à 26 bornes du but, a permis à un duo de se former, l'Australien Michael Storer (Groupama-FDJ) ayant rejoint Sivakov, mais la descente (de 18km) était synonyme de regroupement avec une partie du peloton qui se jouera la victoire au sprint. Mercredi, la 3e des cinq étapes proposera au peloton un tronçon entre Lana et Villabassa sur 154.6 km. Cette 45e édition du Tour des Alpes s'achève vendredi à Lienz dans le Tyrol autrichien. (Belga)

Bilbao a battu, dans un petit groupe, le Français Romain Bardet (DSM) et le Hongrois Attila Valter (Groupama-FDJ). L'Espagnol, 32 ans, ajoute une 13e victoire à son palmarès, - la 2e de sa saison après une étape du Tour du Pays basque -, et endosse le maillot de leader au classement général avec six secondes d'avance sur Bardet et 12 sur Valter. Deux cols étaient au programme avec, en début d'étape, le Passo Rolle (2e cat.) et surtout le Mendelpass/Passo Della Mendola (1re cat., 16km à 6,5%) pour un total de dénivelé positif de 3.200m du Trentin jusque dans le Sud-Tyrol. Le Français Geoffrey Bouchard (AG2R Citroen Team), vainqueur de sa première victoire pro la veille, et distancé à l'arrivée, a dû céder son maillot vert de leader. Le jeune Cian Uijtdebroeks (BORA - hansgrohe), 19 ans, a fait partie de l'échappée du jour composée de onze coureurs. L'ancien Russe, désormais Français, Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers), vainqueur en 2019, a forcé l'allure dans la montée de Mendola à 50km de l'arrivée. Une autre difficulté non catégorisée, de 13km à 4 %, avec un sommet situé à 26 bornes du but, a permis à un duo de se former, l'Australien Michael Storer (Groupama-FDJ) ayant rejoint Sivakov, mais la descente (de 18km) était synonyme de regroupement avec une partie du peloton qui se jouera la victoire au sprint. Mercredi, la 3e des cinq étapes proposera au peloton un tronçon entre Lana et Villabassa sur 154.6 km. Cette 45e édition du Tour des Alpes s'achève vendredi à Lienz dans le Tyrol autrichien. (Belga)