"Je pense que c'est toujours une bonne idée de partir en échappée dans une course ardennaise", a expliqué Victor Campenaerts. "J'ai donc essayé car je me sentais fort mais Oier Lazkano était aussi très fort. J'ai pensé que nous pourrions aller au bout dimanche à Herve, car il y a toujours des possibilités sur un parcours ardennais. Dimanche, mon compagnon d'échappée a gagné, ce qui veut dire que ce sera pour moi un autre jour. Il y a encore des chances pour mon équipe, la 3e et la 5e sont pour notre sprinteur Arnaud De Lie. Je pourrai peut-être tenter ma chance dans la 4e étape." (Belga)

"Je pense que c'est toujours une bonne idée de partir en échappée dans une course ardennaise", a expliqué Victor Campenaerts. "J'ai donc essayé car je me sentais fort mais Oier Lazkano était aussi très fort. J'ai pensé que nous pourrions aller au bout dimanche à Herve, car il y a toujours des possibilités sur un parcours ardennais. Dimanche, mon compagnon d'échappée a gagné, ce qui veut dire que ce sera pour moi un autre jour. Il y a encore des chances pour mon équipe, la 3e et la 5e sont pour notre sprinteur Arnaud De Lie. Je pourrai peut-être tenter ma chance dans la 4e étape." (Belga)